Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sylvain tesson - Page 2

  • Moisson.

    Donner le biberon à un bébé de cinq mois. Il tient fermement d’une main le biberon et de l’autre la main de l’adulte. Peu à peu, son petit corps s’alourdit et ses paupières parfois se ferment. Il finit par lâcher prise quand il est repus.
    Nager.
    Préparer des poivrons à l’huile.
    Faire un beau plat de tomates à la provençale.
    Recevoir en cadeau Le chat zen, de Kwong Kuen Shan et un pot de miel de Corse.
    Prendre un café en terrasse au Sport à Sanary tout en lisant Le Monde.
    Arroser les plantes à cinq heures du matin.
    Apporter le repas, un midi, pour plusieurs collègues. Installer la table dans l’obscurité de la pièce qu’on veut garder fraîche. Papoter. Rire. Prendre date pour un autre repas en commun et se mettre d’accord sur le menu.
    Emprunter Sable mouvant, d’Henning Mankell à la Médiathèque. Réserver le dernier livre de Sylvain Tesson et Quelques grammes de silence d’Erling Kagge.
    Bien avancer dans la relecture de Jane Eyre.
    Noter toute la semaine l’heure à laquelle les cigales se mettent à chanter : 4H30 ; 4H00 ; 5H00 ; …
    Faire du mieux qu’il est possible et donc rentrer le soir fourbue mais tranquille.
    Admirer des haies de lauriers-rose : des blancs, des rouges, des roses, des jaunes.
    Ecrire trois pages.

  • Moisson.

    Ecrire quelques cartes de vœux en ayant soin de bien harmoniser carte et destinataire.
    Aller à pied à la Poste acheter quelques jolis timbres, poster les cartes et la couverture rose.
    Au retour, prendre le pain ; en sortant de la boulangerie, croiser un ami et papoter quelques instants.
    Etendre le linge au soleil.
    Récupérer le courrier au moment juste où le facteur passe.
    Déjeuner.
    L’après-midi, recevoir une amie sortie il y a peu de l’hôpital, et qui recommence à pouvoir aller et venir : elle prend le thé tranquillement installée dans le canapé avec un chat ronronneur sur ses genoux. On parle de choses et d’autres.
    Sous la lampe, terminer la paire de petits chaussons blancs promise il y a quelques temps ; terminer aussi Sur les chemins noirs, de Sylvain Tesson. Le recommencer immédiatement.