Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

albert einstein

  • Passer la soirée avec Albert et Etienne

    Passer la soirée à lire Le pays qu’habitait Einstein, d’Etienne Klein.
    Ici, on aime Einstein et c’est avec un grand plaisir qu’on suit Etienne Klein, mais lui est à bicyclette alors qu’ici, on est emmitouflé dans l’étole de laine tissée à la main à Ainhoa par un berger-tisserand et que trois chats sont lovés dans les replis de l’étoffe.
    On ne dissertera pas sur la qualité de ce livre car on n’a pas la qualité d’un critique littéraire ; d’autres le feront évidemment bien mieux. Mais on redira encore une fois notre admiration pour les livres qui viennent quand et où on a vraiment besoin d’eux.
    Dans une vie semée d’étapes, et une étape arrivera prochainement, il fallait se nourrir à propos de la lumière, du mouvement, du passé, voire, du néant, mais aussi, et surtout, surtout, de la liberté et du sens qu’on donne à sa vie.