Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le désir de tourner la page

  • La question du lundi : bienveillance.

    Que pensez-vous de cette question de Lytta Basset ?

    « Mais comment devenir bienveillant envers moi-même ? Rien ne vaut la sollicitude d’autrui, quand je suis en proie à l’esprit de jugement. » (Le désir de tourner la page, p. 26).


  • 30 juillet 2013. Passer la soirée avec Le désir de tourner la page.


    Passer la soirée avec le livre de Lytta Basset, Le désir de tourner la page. Au fur et à mesure de la lecture, souligner noter quelques mots, quelques phrases…
    Dysfonctionnement ; ce qui amoindrit ma joie de vivre ; désarroi ; démunie ; perfectionnisme ; effondrement ; vie absurde ; j’en rajoute ; se laisser écraser ; écraser à son tour ; miner l’existence ; victime ; la souffrance comme identité.
    Prendre soin de sa blessure suppose : s’arrêter, se mettre en retrait, être attentif à son intériorité ; ne pas en mourir ; se réconcilier avec soi-même ; devenir bienveillant envers soi-même ; être consistant à ses propres yeux ; l’isolement a définitivement pris fin ; résister ; dire non ; être debout ; relever la tête ; non violence non mensonge ; unification intérieure ; libre de vivre des relations épanouissantes ; la promesse d’un devenir qui permet d’aller jusqu’au bout de soi-même ; le temps est venu d’apprendre à aimer la liberté ; apprendre à tourner les pages qui doivent être tournées.