Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bleu baleine.

En lisant le bel ouvrage d’Emmanuelle Lambert, Giono furioso, elle cite ce « bleu baleine » que Giono a utilisé dans son œuvre, si expressif, auquel on repense parfois quand on regarde un paysage. Mais où donc Giono a-t-il écrit « bleu baleine » ? Une solution possible : le relire. En passant à la médiathèque, que voit-on justement sur une table, posé là ? Un roman de Giono, Un roi sans divertissement. On l’emprunte, pour éviter d’avoir à le chercher à la maison. Prenant le bateau pour aller balader, on le commence et, page 11 de l’édition Folio :

« Le col de Menet, on le passe dans un tunnel qui est à peu près aussi carrossable qu’une vieille galerie de mine abandonnée et le versant du Diois sur lequel on débouche alors c’est un chaos de vagues monstrueuses bleu baleine … »

Ceci confirme que les livres sont bien vivants.

Commentaires

  • Belle histoire, mais qui ne m'étonne pas! Souvent ça arrive, de tomber sur ce que l'on cherchait sans le chercher

  • C'est un peu fou, mais tu en veux une preuve supplémentaire ? dans mon "Sagesse de l'Herbe", que tu es, je crois, en train de lire, tu trouveras précisément ce bleu baleine à la page 21.
    Je m'émerveille de ce dialogue qu'ont les livres entre eux et qui vient ici se cristalliser dans ta vie de lectrice.
    En amitié,

    ANNE

  • Le diois est une région évocatrice. Et le bleu baleine est époustouflant.
    On a beau dire que les hasards n'en sont pas. Si nous sommes sensibles à ce qui nous entoure, les coïncidences sont petits cadeaux dans nos vies. Bises

  • Je lis à notre petite puce de deux ans, un livre sur les couleurs: la baleine est bleue foncé, la mer est bleue transparente, le ciel est bleu clair … votre bleu baleine, me plaît beaucoup, Notre fille avait pour sa part un bleu "légo" c'était la couleur des yeux de Blanche-neige. Moins poétique toutefois que le" bleu des feuilles la nuit" de son petit frère au même âge.

  • Extraordinaire chance de tomber dessus directement ! Mon auteur préféré...
    Par contre actuellement le col de Menée s'écrit avec un E et non un T.
    Mais peut-être qu'à l'époque de Giono il y avait un T...Quant au bleu baleine, je confirme. D'autant que les montagnes ressemblent à un banc de baleines dont on ne verrait que les dos...
    Bisous célestes
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  • Quelle coïncidence! Je viens de terminer un mot croisé, dans lequel il fallait trouve ce bleu baleine de Giono, j'avoue que j'ai quelque peu patiné...
    Belle journée

  • J'ai vu le livre d'Emmanuelle Lambert à la bibliothèque et je me suis demandé s'il me donnerait envie de relire Giono ou s'il valait mieux d'abord le relire pour mieux apprécier l'essai.

  • Jolie histoire ! Moi j'en suis restée au "Bleu comme l'enfer" de Philippe Djian!

  • L'histoire est belle de ce bleu baleine qui émerge de livre en livre comme le cétacé joyeux saute, au hasard, dans un éclaboussement d'écume.

  • A chacun son bleu… Celui d'Eluard pour qui la terre est une orange, ceux de Sagan qui s'attaquent à l'âme, celui de Rimbaud, sous la forme d'un O...
    Quel hasard incroyable tout de même ! Trouver aussi rapidement ce que l'on recherche, parmi l'œuvre pourtant impressionnante de Giono, et ce dès les première pages ! J'imagine votre sourire la découvrant...

  • "bleu baleine", quel programme, l'image est très belle et très forte. Ah, le monde de Giono !!! ... Lumineuse journée à toi. brigitte

  • Un nouveau bleu dans mon nuancier ! Un seul livre nous manque et tout est dépeuplé !! Les livres nous transportent, nous rapprochent Bonheur du Jour.
    Belle journée à vous.

  • je vous ai accompagné dans les première pages du Roi , ce roman si extraordinaire et que j'aime particulièrement

  • je vous ai accompagné dans les première pages du Roi , ce roman si extraordinaire et que j'aime particulièrement

  • Merci Marie pour ce cadeau du bleu-baleine à ajouter au nuancier !
    Ce bleu doit être sombre, fort, puissant et profond.
    Quelle chance de le trouver si vite, oui les livres sont vivants et nous font des clins d’œil ! Belle journée ! Claudie.

  • J'aime ces expressions faites de mots juxtaposés, quelquefois improbables, mais qui sont si poétiques...
    Bonne journée
    Bises

  • Quelle chance tu as eu ! je ne connais pas ce bleu baleine mais peut être qu'un jour, en cherchant un vêtement, je le trouverai. Bonne soirée.

  • Merci d'avoir trouvé pour nous dans quel livre est le "bleu baleine". Cela ne m'étonne pas de Giono, il a l'art des comparaisons à la fois évocatrices, justes et au-delà de la réalité ! Une imagination féconde !

Écrire un commentaire

Optionnel