Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson du 5 mars 2021.


Regarder le ciel en se levant. Le jour n’est pas encore levé mais à l’est pointe une clarté, la première de l’aube. Une seule étoile dans le ciel, très brillante. Un amer, c’est ainsi qu’il faut la voir. Une demi-lune s’éloigne vers une autre nuit.

Commencer les envois d’un nouveau manuscrit (maintenant on dit tapuscrit…) à certains éditeurs. Faire cela tranquillement, sans inquiétude, comme on l'avait fait pour Avec la vieille dame.

Brosser les chats.

Installer des pensées jaunes sur le rebord de la fenêtre.

Ecouter longuement quelqu’un très en colère, profondément blessé dans sa vie professionnelle, jusqu’à ce moment où il est possible de parler à son tour pour consoler puis celui où il est possible de parler, d’échanger, de conseiller, d’essayer de trouver des solutions.

Commentaires

  • Les activités matinales dans cette journée qui commence donnent le la pour les heures à venir. Tentons de n'y mettre aucun bémol pour que la partition soit bonne.
    Je te souhaite bonne chance pour ce nouveau tapuscrit.
    Belle journée.

  • "Vivre au présent et l'écrire " voilà... c'est ça
    Merci.
    Je découvre votre blog avec plaisir. :)

  • Le chat se contente ici des croquettes...
    Ne pas oublier les oiseaux non plus, c'est leur heure!

  • Lune décroissante, je la suis aussi ces jours-ci. Etoiles et gel cette nuit, vent d'est et grand bleu ce matin, une seule traînée d'avion - quel nettoyage du ciel depuis un an !
    Je te souhaite un bon éditeur pour ce tapuscrit. Bonne journée, Marie.

  • Bonjour,

    Votre dernier paragraphe est beau, très, par sa parfaite humanité.
    Oui, il faut écouter pour pouvoir - peut-être - consoler.
    Et il faut consoler pour pouvoir - peut-être - conseiller.

    Je vous souhaite une très belle journée - loin des inquiétudes, comme vous le faites si bien.
    Geontran

  • le travail parfois déclenche parfois la colère
    on va souhaiter une belle réussite à ce nouveau manuscrit

  • Au lever du jour , les oiseaux s'en donnent à coeur joie et me ravissent!
    Bonne chance au nouveau manuscrit.

  • Je m'éveille également avant le jour. C'est une sensation merveilleuse, grisante. Mon chat s'étire longuement, puis décide que pour lui c'est beaucoup trop tôt, et se rendort.
    Trop de gens sont en colère actuellement, contre un ennemi impalpable, contre des décisions parfois surréalistes, contre le temps qui piétinne et ne calme et ne résoud rien.
    C'est éprouvant de les entendre, et c'est très beau de leur parler.

  • L'aube naissante est d'une telle beauté. De ma fenêtre, je tourne le regard vers l'est : je ne vois rien, mais je sais qu'il y a là la Forêt-Noire et derrière ces belles montagnes émerge l'astre du jour. Malgré la pollution, je vois cette puissante lumière rouge-orangée, puis de plus en plus jaune et cela réchauffe le coeur.
    Belle journée à toi, chère Marie, je t'embrasse.

  • Merci de ton souhait de bonne journée ! j'arrive un peu tard pour te rendre la pareille, surtout quand je vois combien tu es matinale... Et cela me donne la joie de découvrir grâce à toi le ciel du petit matin, avec cette lune qui commence à se décaler derrière le soleil et cette étoile dont j'aurais volontiers été chercher le nom sur "stelvision" (ou sur astrothème) mais comme tu dis, c'est un amer... (Allez, d'après Stelvision, sur l'horizon Est c'est Jupiter, juste avant le soleil ; sinon tout près de la lune il y a Antarès... J'adore le ciel et les étoiles !). Même si je réussissais à me lever si tôt, je n'aurais pas de visibilité vers l'est...
    Oui, lorsque quelqu'un souffre il faut d'abord l'écouter longuement avant de chercher à proposer quoi que ce soit ; et même, parfois cette personne est persuadée que rien ne peut être fait et donc n'écoutera pas les solutions proposées, mais par contre a surtout besoin d'être écoutée.
    Bonne fin de journée, Marie.

  • Comme Geontran, ton dernier paragraphe me touche beaucoup. Savoir dépasser, laisser passer la colère pour découvrir, à deux, ce qu'il y a derrière.

    Bonne chance pour ce manuscrit, un beso.

  • Non seulement l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt mais en plus ils peuvent admirer des étoiles et la lune qui se couche et les étoiles pâlir dans le ciel alors que le soleil n'est pas encore levé...
    Belle journée

  • j'espère qu'un éditeur sera intéressé par ton manuscrit.
    Aujourd'hui le temps était gris et froid ; heureusement demain, ils annoncent du soleil. Bises

  • Un nouveau manuscrit ? (j'aime mieux ce mot, je le préfère à tapuscrit) c'est formidable, bravo Marie, créer est si beau. Bises. brigitte

  • Entre l'étoile brillante, la demi-lune, les chats et une personne en colère, voilà un matin tôt bien rempli. Et bonne chance avec le manuscrit.

Écrire un commentaire

Optionnel