Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Brassens, cyclamen et bruyère, recette des pommes au four.

    Ecouter Brassens. Chanter Brassens. Centenaire de sa naissance. Eternité de ses chansons.

    Installer un cyclamen rose pâle sur le rebord de la fenêtre près d’une bruyère dont les teintes violines toujours émeuvent.

    Préparer de nouveau des pommes au four : dans le plat en verre ovale, déposer quelques tranches de pain de mie qu’on aura pris la précaution d’aller chercher chez le boulanger qu’on connaît. Déposer sur chaque tranche une pomme ; le mieux, c’est la Reine des reinettes sinon une bonne grosse Canada grise est parfaite aussi. On aura au préalable évider chaque pomme, déposé au cœur du fruit un fond de miel de châtaigne ou de bruyère, ou du moins un miel un peu fort, ainsi qu’une lichette de beurre (celle qui faisait des pommes au four divinement adorait le beurre, le beurre fermier, jaune, qui transpirait et qu’elle aimait prendre à la motte chez le crémier – sa notion de « lichette de beurre » était très personnelle). Mettre le plat au four et laisser cuire gentiment le temps qu’il faut soit à peu près trente minutes, avec un thermostat qui va de 200° pour les dix premières minutes à 180 pour le temps restant.

  • Jaccottet, Stendhal et pommes au four.


    Retrouver en rangeant des papiers laissés en vrac dans un panier ces quelques lignes de Jaccottet extraites de Pensées sous les nuages :

    Rappelle-toi au moment de perdre pied
    Puise dans cette brume avec tes mains affaiblies,
    Recueille ce peu de paille pour litière à ta souffrance,
    Là, au creux de ta main tachée :
    Cela pourrait briller dans la main
    Comme l’eau du temps.

    Emprunter le Dictionnaire amoureux de Stendhal et Stendhal de Dominique Fernandez et commencer la relecture de La Chartreuse de Parme.

    Préparer des pommes au four en pensant à celle qui les aimait tant et qui les réussissait divinement.