Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jardin intérieur.

« Un jardin vous donne un espace physique protégé qui aide à renforcer la perception que l’on a de son espace mental et qui offre du calme, ce qui permet d’entendre ses propres pensées. Plus on s’immerge dans le travail manuel, plus on se sent libre à l’intérieur pour démêler et explorer ses émotions. Aujourd’hui, je me tourne vers le jardinage pour m’apaiser l’esprit et le détendre. Sans que je sache comment, la cacophonie des pensées qui se bousculent dans ma tête se décante et s’atténue au fur et à mesure que mon seau se remplit d’herbes folles. Les idées en sommeil remontent à la surface et parfois des pensées à peine nées prennent forme, de manière inattendue. A de tels moments, j’ai l’impression qu’en me dépensant physiquement, je cultive en même temps mon jardin intérieur. »
Sue Stuart-Smith, L’équilibre du jardinier, Ed. Albin Michel, 2021, p. 22

Commentaires

  • Bonne journée, Barbara.

  • Rien de plus vrai, je souscris entièrement à chacun des mots que tu as coiés.
    Il m'arrive très souvent, quand je suis énervée, troublée, agitée, de passer une ou deux heures au potager, travail manuel, physique et de me retrouver apaisée, les idées claires.

    J'ai bien aimé le passage où elle explique qu'on peut "passer ses nerfs" sur la nature aussi, par exemple en décidant de tailler, couper, arracher les "mauvaises herbes". Ça calme, oui, oui!

    Un dimanche spécial en France, un beso

  • Tout à fait exact ! Je l'ai fait hier, en arrachant des mauvaises herbes et en les jetant dans un seau...
    Bonne journée.

  • J'aime cette idée de cultiver, en même temps que la terre, son jardin intérieur. Ce serait l'équivalent de "faire le ménage" dans tous les sens du terme et ça permet de retrouver son calme. Bon dimanche.

  • Oui, c'est tout à fait cela. Dans quel jardin intérieur aimerions-nous être ? Un beau jardin, fleuri, tranquille.
    Bonne journée.

  • très jolie citation, si vraie.

    je pars à Aix puis en Lozère, tu sais pourquoi

    bonne journée, à toi, Marie, et à tous les "commentateurs"

  • Bonne journée, Irène.

  • Ls mains dans la terre, oui, ça apaise. Par paresse je me contente de regarder où en sont les fruits...

  • Tout ce qui est travail manuel apaise.
    Bonne journée.

  • Pour moi, c'est la marche dans la nature.
    Une petite déprime et un petit coup de pied au c.. pour sortir (dans ces cas-là, on n'a qu'une seule envie, celle de s'enfermer dans son mal-être) et c'est la résurrection des pensées positives.

  • Je partage tout à fait cet avis : marcher, marcher, marcher !
    Bonne journée.

  • Bonne lecture, dans ce cas.
    Et bonne journée.

  • Quelle chance : il existe encore des auteurs qui ressentent
    les bienfaits que recèle la culture de son jardin !

    Jardin secret ou jardin visible, ce lieu nous offre les joies
    d’une création toujours renouvelée :
    les branches que l’on croyait mortes y refleurissent,
    les tiges atrophiées s’élancent soudainement vers le ciel,
    des graines assoupies explosent en plein soleil,
    tout ici est miracle permanent !

    Qu’allons-nous y découvrir en ce jour ?
    Une admiration, une consolation….à nous de choisir !

  • Oui, les miracles, il y en a toujours. Des minuscules, des plus grands, et des vastes.
    Bonne journée.

  • Ce qui est vrai pour le jardinage l'est autant pour toutes activités, quand on est occupé on ne pense pas aux choses désagréables et concentrer sur ce que l'on fait le calme règne.

  • Chaque activité manuelle est un bienfait. L'auteur de ce livre insiste d'ailleurs sur cela : nous avons besoin, pour être équilibré, de concret, et pas seulement de connexions.
    Bonne journée.

  • moi aussi, je jardine et j'adore... jusqu'à la fin, mon père a eu un bout de jardin et l'impression de se sentir utile..

  • Les générations qui nous ont précédés avaient certainement une vie plus rude, avec moins de confort, mais plus simple et, j'oserai le dire, plus locale...
    Bonne journée.

  • Très beau texte, je vous remercie vivement de nous le présenter !
    Néanmoins, à chaque fois que vous indiquez une *traduction* d'un ouvrage (ce qui est le cas ici), je vous serais vraiment très reconnaissante de bien vouloir mentionner le nom de la traductrice/du traducteur du texte ; après tout, elle/il est la/le co-auteur/e de l'édition en langue étrangère !
    Concernant le livre de Mme Sue Stuart-Smith, c'est Mme Madeleine Descargues-Grant qui est l'auteure de la traduction de l'anglais vers le français de ce texte. Grand merci d'avance de bein vouloir l'ajouter à votre article et très bon dimanche dans votre jardin... extérieur ... intérieur...
    PS Voici encore un lien intéressant : une conférence de Mme Stuart-Smith herself (en langue anglaise) /The Well-Gardened Mind/
    https://www.youtube.com/watch?v=yHwb9T7pbzA

  • Merci pour ce lien qui, j'en suis sûre, intéressera beaucoup des lecteurs du blog !
    Bonne journée.

  • Cet extrait est parfait, tellement juste. Je pourrais l'appliquer à la marche également. Le jardin ouvre l'espace tout en permettant de revenir à son espace intérieur, il me semble. Et puis, on perçoit des sensations essentielles, le vent, la lumière, les sons. Quand je suis loin d'un jardin, je ressens un manque.

  • Le jardin, la marche, le bricolage, le tricot... Mais il est vrai que le jardin fait mettre les mains dans la terre et ramène donc à notre nature profonde.
    Bonne journée.

  • C'est étrange... Moi quand je travaille au jardin ou fais du sport, je ne pense plus du tout, je suis juste à ce qui se fait dans l'instant. Quand je marche par contre, je communique avec ce qui m'environne, le paysage me parle.

  • Merci pour ce témoignage.
    Bonne journée.

  • J'en suis ravie ! Pour une fois que c'est dans ce sens....
    Bonne journée.

  • Oui, je le comprends. Cela vide la tête.
    Bonne journée.

  • Ce post donne envie de lire le livre, c'est une belle invitation au jardin... intérieur et extérieur ! Belle journée à toi.

  • Je suis sûre que ce livre te plaira !
    Bonne journée.

  • Quel joli texte, c’est tout à fait mon ressenti lorsque je jardine et en ce moment je passe beaucoup de temps dans le jardin. Merci pour ce livre que je vais noter dans mon carnet.
    Bon après-midi Bonheur du Jour

  • Ravie de vous avoir incité à le lire. C'est un livre qui apporte beaucoup.
    Bonne journée.

  • Tellement d'accord avec ce que tu écris ce matin. J'en ai grandement besoin. En espérant que le soleil et le temps plus chaud se mettent de la partie. Bon dimanche à toi! Bisousxxx du Québec.

  • Merci pour ce commentaire !
    Bonne journée.

  • Quand je travaille au jardin (je n'ose écrire "jardiner" pour ce travail manuel même si un jardin suspendu requiert bien des soins, à cette saison en particulier), j'ai l'impression de mettre mes pensées sur "pause". Mais quand je m'y installe, je rejoins cette perception du jardin comme un espace "qui aide à renforcer la perception que l’on a de son espace mental et qui offre du calme".

  • L'auteur n'évoque pas seulement les grands jardins et les immenses potagers. Elle s'intéresse aussi aux terrasses, balcons, rebord de fenêtre. Vraiment, je te conseille cette lecture.
    Bonne journée.

  • Comme je me retrouve dans ces lignes! Quand ça va bien tout comme quand l'horizon semble plus bouché, j'adore passer du temps dans le mini carré de jardin que j'ai devant chez moi... Et je m'y ressource toujours... (J'ai d'ailleurs en stock bien plus de photos que je n'en publierai jamais!!!!)
    Merci pour le partage de ces lignes.
    Bon dimanche
    bises

  • Mais c'est avec plaisir que je partage cette lecture qui est une belle découverte !
    Bonne journée.

  • Scalps végétaux, voilà l'aspect des plantes de ma terrasse, une fois passé le tumulte intérieur de l'un ou de l'autre ! Pour cela, j'ai un mari redoutable d'efficacité !! Seul mon boj est épargné, il pousse, sauvage et insolent dans ses formes....
    On coupe, on coupe, selon la virulence de nos pensées négatives. Quand tout va bien, c'est une vie éclatante qu'on veut contempler, on ne voit pas les fleurs, les feuilles s'abîmer.... tout est beau...Et c'est juste.
    En tout cas, merci pour ce beau passage ! Bon dimanche Marie !!

  • Nous avons tous, qui que nous soyons, quelles que soient nos vies, besoin de nature et besoin d'être en contact rapproché avec elle.
    Bonne journée !

  • Bonsoir Bonheur du Jour
    J'aime beaucoup ce que dit Sue Stuart-Smith, elle a tout à fait raison. Toucher la terre, enlever les herbes folles, apaisent et chassent les mauvaises pensées.
    Belle fin de journée à vous.

  • C'est une jardinière accomplie qui parle de son expérience très riche.
    Bonne journée.

  • Jardiner a toujours été ma bulle de sérénité . Hélas avec l'âge cela devient difficile!

  • Oui, l'âge... hélas, nous sommes rattrapés par cela. Mais on peut encore voir des petites plantes en pot, à l'intérieur de la maison.
    Bonne journée.

  • Peu importe qu'on ait un jardin ou pas : l'important est la reprise de contact avec la terre, le rythme des saisons, etc.
    Bonne journée !

  • Ce livre me tente bien ! Adossée à mon arbre je le lirais ...

  • Bonne lecture ! Et bonne journée.

  • C'est vraiment bien vu, le jardinage est très symbolique. En ce moment je tente d'éliminer toutes les feuilles tombées des bambous et qui ne se décomposent pas. Nous ne pouvons plus bruler les déchets végétaux et cela reste un problème dans un jardin, les voyages à la déchèterie un peu lointaine font consommer beaucoup d'essence... Belle journée ensoleillée Marie, à bientôt. brigitte

  • Ce livre est justement très intéressant dans la mesure où il signale toute cette symbolique du jardinage. Pour les déchets verts, oui, c'est toujours compliqué. Dans ma ville, on peut les laisser sur le trottoir après avoir prévenu les services compétents qui passent les prendre...
    Bonne journée.

  • pareil que toi dans ma commune Marie
    et j'ai conscience que c'est un privilège n'ayant pas de remorque je sais pas comment on ferait autrement
    même service pour les "encombrants" un coup de fil et hop rdv pris
    trop bien ! :)

  • Mon commentaire précédent s'est envolé..... je recommence :
    je te disais Marie que j'aime beaucoup les mots de Sue Stuart-Smith... ils sont superbes, et si vrais.
    Merci à toi, et douce journée au Jardin qui vide l'esprit embrumé et remplit le coeur.

  • Les commentaires s'envolent parfois comme les papillons....
    Merci, chère Den, d'être passée par ici.
    Bonne journée.

  • Il y a deux choses qui me vident la tête, jouer sur Photoshop et jardiner. Je passe de l'un à l'autre selon les saisons. Et en ce moment il y a beaucoup à débroussailler dans les jardins, intérieur ou extérieur..;

  • L'auteur de L'équilibre du jardinier évoque aussi le "débroussaillage" d'une façon très humoristique et très juste !
    Bonne journée.

  • Oui, vraiment. Comme la marche dans de grands espaces.
    Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel