Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Parfum, force, lectures, musique.


Parfum : Il y a quand même des parfums de fleurs, même à l’approche de l’hiver. Ainsi des jacinthes. De tout temps à jamais, le parfum de la jacinthe en fleurs a évoqué les sous-bois de la forêt et quand le matin, elle se signale dans la pièce encore sombre, c’est tout un monde qui s’éclaire avant même que la lumière soit allumée.

Force : Toujours chercher en soi-même les possibles solutions au lieu de s’en remettre systématiquement à autrui. Bien sûr, on a toujours besoin des autres et les aides sont toujours les bienvenues mais si, d’abord, on cherchait, là où elle est, notre propre force ?

Lectures : Sur les ossements des morts, d’Olga Tokarczuk et Une âme égarée, du même auteur, sous forme de bd et aussi Son espionne royale et les conspirations du palais de Rhys Bowen, so british.

Musique : Les sonates de Beethoven, en particulier les trois dernières qu’Anne Queffelec vient d’enregistrer.

Commentaires

  • J'aime la jacinthe à l' extérieur ,je trouve qu'à l'intérieur la senteur est trop prononcée.
    Il vaut toujours mieux se débrouiller par soi-même mais aides et réconforts apportés par d'autres ne sont pas négligeables.
    Très belle journée

  • Bonjour, chère Danièle, et merci pour ce commentaire. Certains ont du mal à supporter, effectivement, le parfum des jacinthes à l'intérieur, le trouvant trop puissant.
    Bon lundi.

  • merci pour le parfum des jacinthes, je le sens d' ici ( cette année, je n' ai pas pensé à en mettre une dans la maison ). Merci aussi pour les conseils de lecture. La force, je pense qu' il faut la chercher en soi mais accepter aussi l' aide des autres, et surtout savoir qu' on est jamais seul, Jésus chemine à nos côtés

  • qu' on N' est jamais seul !

  • oui !

  • Bonjour, chère Irène, et merci pour ce commentaire. Tes mots sont pleins de sagesse et de douceur.
    Bon lundi.

  • Même en décembre, on peut trouver quelques petites fleurs, rares, il faut savoir les chercher, c'est l'avantage de la marche. par contre les roses de mon voisin qui éclosent encore, ne sentent plus.

  • Bonjour, chère Chêne vert, et merci pour ce commentaire. J'ai remarqué aussi que les roses qui sont en fleurs n'ont pas de parfum.
    Bon lundi.

  • Bonnes lectures d'Olga T.! Son espionne royale, très bristish, amusant, pour la détente (j'en ai lu eux)

  • Bonjour, chère Keisha, et merci pour ce commentaire. J'ai lu toute la série de Son espionne royale. Je trouve ça très amusant.
    Bon lundi.

  • J'adore les Jacyntes, Anne Queffelec et Sur les ossements des morts, d’Olga Tokarczuk!
    Bonne journée!

  • Bonjour, chère Zoé, et merci pour ce commentaire.
    Bon lundi.

  • Je n'ai pas encore acheté des jacinthes pour fleurir l'intérieur de ma maison mais moi-aussi j'adore cette odeur...De belles lectures en effet ! Bonne journée

  • Bonjour, chère Manou, et merci pour ce commentaire. Dès que je vois des jacinthes, je ne résiste pas tellement j'aime cette fleur.
    Bon lundi.

  • merci Marie
    pour tout


    jacinthes en terre plus tard en 2023 sortiront mais en attendant jacinthes "forcées" replantées comme ch mois de décembre et oui parfum enivrants bientôt
    bon mercredi à tous

  • Bonjour, chère Barbara, et merci pour ce commentaire.
    Bon lundi.

  • bonne semaine Marie et surtout merci ♥

  • Ah, les jacinthes que des amis ont apportées récemment :
    dans une coupe de métal, des « étoiles de Noël »
    leur tenant compagnie, elles éclosent une à une
    révélant une couleur désuète, un vieux rose pâle
    comme les tentures d’antan…
    Leur parfum vient aussi du passé, une impression
    presque proustienne !

    J’aime votre approche de la force intérieure,
    tant de livres voudraient nous épauler sur ce chemin…
    alors que les philosophes et les poètes antiques
    avaient déjà perçu que le temps qui passe
    était la grande affaire humaine !

    Belle journée en compagnie d’Anne Queffelec,
    chère Marie !

  • Bonjour, chère Fiorenza, et merci pour ce commentaire. Beaucoup a été dit, en effet, sur la force intérieure. Y a-t-il vraiment besoin de "coachs" ? Peut-être... Je ne sais pas. Mais il est vrai qu'il est bon d'aider ceux qui en ont besoin à avoir confiance en eux.
    Pour la teinte vieux rose, vous avez vu juste. C'est ainsi que sont mes belles jacinthes.
    Bon lundi.

  • Les jacinthes, cadeaux-phares qui ne manquaient jamais à la maîtresse (ma mère, en l'occurrence) et qui embaumaient sa classe et notre maison !
    Oui.. trouver la force en soi, les autres...on n'ose pas, plus ou....on ne sait pas le faire...
    Côté lecture, roman du terroir, "La parcelle 32", d Ernest Pérochon! :))
    Savourez vos lectures, chère Marie et affectueuses pensées, en ce mercredi pluvieux....

  • Bonjour, chère Nastagio, et merci pour ce commentaire. Nous avons tous de la force en nous-même mais bien souvent l'éducation reçue nous empêche d'y accéder alors qu'elle permet d'être plus tranquille sur notre chemin de vie.
    Bon lundi.

  • Bonjour, chère Dominique, et merci pour ce commentaire.
    Bon lundi.

  • toujours, les jacinthes que je reçois en cette saison sont replantés en pleine terre ... comme tu l'écris dans ton livre, leur place est en nature !
    amitié .

  • Bonjour, chère Marie-Claude, et merci pour ce commentaire. Je vois que tu avances dans la lecture d'Aussitôt que la vie !
    Bon lundi.

  • Sur les ossements des morts j'ai vraiment beaucoup aimé... forcément ce roman m'a beaucoup parlé... Anne Quefelec un talent fou à écouter ... De belles idées pour une journée bien grise. Bonne journée à toi.

  • Bonjour, chère Verveine sauvage, et merci pour ce commentaire. Les jours gris de l'hiver, je crois que tu sais aussi les remplir de belles senteurs et de douces lumières.
    Bon lundi.

  • L'album " Une âme égarée " est d'une grande beauté. J'aime particulièrement cette illustratrice. Ce fut une surprise de voir que le texte était signé Olga Tokarzcuk.

  • Bonjour, chère Maryline, et merci pour ce commentaire. Cette lecture est, oui, une très très belle découverte.
    Bon lundi.

  • Une amie m'a offert une jacinthe d'eau qui embaume mon séjour...aux sons de Mozart pour le moment chez moi.
    Belle journée

  • Bonjour, chère Livia, et merci pour ce commentaire. Ah ! Mozart ! Il est un compagnon éternel.
    Bon lundi.

  • Bonjour, chère Sedna, et merci pour ce commentaire. Et le pouvoir des mots, aussi...
    Bon lundi.

  • Bonjour. Beethoven est toujours d'une grande aide quand il s'agit de chercher de la force en soi. Bises alpines.

  • Bonjour, chère Dédé, et merci pour ce commentaire. Je m'approche de plus en plus de Beethoven, avec l'âge. Sa force est incroyable.
    Bon lundi.

  • Bonjour Marie,
    S'installer confortablement et, tout en "goûtant" le parfum des jacinthes et en écoutant Beethoven, méditer et puiser les forces dont nous avons tant besoin au plus près de nous, en nous tout simplement, oui !
    Je te souhaite un bel après-midi et t'embrasse.

  • Bonjour, chère Pahi, et merci pour ce commentaire.
    Bon lundi.

  • Ici, les jacinthes blanches dressent leur jolis petits manchons vers la lumière, dans la douce chaleur de la cuisine.
    Lecture : l'inconnu de la poste, de Florence Aubenas. Déroutant.
    Musique : du jazz, en fond et très doux.

  • Bonjour, chère Triskell, et merci pour ce commentaire. Mes jacinthes sont roses. Ce rose ancien, un peu nostalgique.
    Bon lundi.

  • Chercher les solutions en soi, oui, si c'est possible, et parfois aussi accepter de l'aide.
    Nous avons une lecture commune en cours, tu devineras laquelle. Précieuse littérature qui aide à traverser ces jours si sombres en attendant le solstice et Noël. (Je suis frappée par la diminution des éclairages dans mon quartier, tout le monde limite ses factures d'électricité, visiblement.) Bonne soirée, Marie.

  • Bonjour, chère Tania, et merci pour ce commentaire. Rentrant tard un soir, alors que la nuit était tombée, j'ai remarqué également la baisse des éclairages. Enfin...
    Bon lundi.

  • La force de la nature qui incite à suivre les cycles saisonniers,
    en profiter pour humer les multiples parfums de l'automne,
    moment de "flemme" ; en profiter pour une aventure livresque en compagnie d'une espionne royale!,
    enfin, sereine et émouvante détente en compagnie de cet inestimable et inaltérable L.Beethoven !
    que du bonheur !

  • Bonjour, chère Michèle, et merci pour ce commentaire. Oui ! Dans ce monde bien trop difficile et où tant d'événements sont propices à la juste colère, il est bon d'avoir en soi un espace de paix ; d'être un espace de paix.
    Bon lundi.

  • Merci pour ce beau billet en douceur et en force. Prendre le temps aussi de se détendre en musique et admirer les jacinthes.
    Bon jeudi Bonheur du jour

  • Bonjour, chère Denise, et merci pour ce commentaire.
    Bon lundi.

  • J'ai toujours des jacinthes chez moi à cette saison, elles me rappellent le temps où je travaillais ( j'étais fleuriste ) ... Pour ce qui est de la force comme je suis d'accord ! Il en est de ça comme pour tout le reste, ne pas compter toujours sur les autres.
    Belle fin de semaine Marie
    Cathy

  • Bonjour, chère Cathy, et merci pour ce commentaire. Un beau métier que celui de fleuriste !
    Bon lundi.

  • Bonjour Marie,
    Le pouvoir des fleurs, leur odeur réveille en nous tant de choses.
    Sur mon billet du jour intitulé "tranquillement et simplement" j'ai pris ta citation sur le Bonheur (que j'adore). Bien-sûr, j'ai cité ton nom.
    Merci pour tout Chère Marie.

  • Bonjour, chère Petits bonheurs, et merci pour ce commentaire, ainsi que pour la citation.
    Bon lundi.

  • Le parfum des jacinthes : alors là, je pense aux dimanches en forêt (de Mormal dans le Nord), en famille, dans mon enfance. Je revois dans mes souvenirs les tapis bleus et notre joie de cueillir quelques jacinthes sauvages pour les ramener à la maison et les mettre dans un vase. Bon week end !

  • Bonjour, chère Elisabeth, et merci pour ce commentaire. Qui a trouvé des jacinthes en forêt, pendant l'enfance, ne peut plus se passer d'elles par la suite !
    Bon lundi.

  • j'ai lu "sur les ossements des morts", pas le suivant. Un grand auteur.
    Certains moments nous devons agir par nous mêmes avec nos propres forces, d'autres avec l'aide des autres. Quand je ne veux surtout pas d'aide extérieure, cela me fait réfléchir ... et bien souvent demander un coup de main.
    J'ai planté des lentilles dans un bocal il y a quelques jours et cela commence à germer.
    Pour les jacinthes, je n'ai pas encore acheté des pots.
    Bises

  • Bonjour, chère Durga, et merci pour ce commentaire. En fait, dans la vie, il faut de tout un peu : puiser en soi-même et demander de l'aide. Eviter les extrêmes.
    Bon lundi.

Écrire un commentaire

Optionnel