Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

moisson - Page 4

  • Moisson.

    Ranger les pots de confiture vides ; prendre le temps d’enlever les étiquettes des pots de cornichons, de miel ou d'artichauts qu'on a mis de côté pour avoir un bon stock de pots en verre vides, vérifier les couvercles, nettoyer la caisse dans laquelle les pots attendent sagement.
    Préparer la lessive dont on rappelle la composition : 3 litres d’eau bien chaude, 150 grammes de paillettes de savon de Marseille Marius Fabre, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude, 1 cuillère à soupe de percarbonate de soude, 1 cuillère à soupe de cristaux de soude ; bien mélanger.
    Terminer le pull bleu et blanc taille six mois au point de riz et en commencer un autre, identique, mais en rouge et blanc cette fois-ci.
    Brosser les chats.
    Dans la salle d’attente, profiter du long retard du chirurgien retenu par une urgence pour avancer dans la lecture de Plateau, de Franck Bouysse.
    Marcher sous la pluie battante le long de la Corniche de Tamaris.
    Recopier la recette du Gâteau simplet, délicieux, apporté pour le goûter par une des membres du Club des Cousettes.
    Etre heureuse qu'une amie à qui on a offert Glaneurs de rêves, de Patti Smith, ait beaucoup aimé ce doux livre.

  • Moisson.

    Passer un bon moment avec une amie qui vient déjeuner et ne pas la laisser repartir les mains vides en lui donnant plusieurs muffins à la framboise.
    Passer une après-midi apaisante au milieu de mains agiles qui tricotent, brodent, raccommodent.
    Trouver à la Médiathèque de Sanary le livre de Jean Echenoz sur Ravel.
    Terminer La Peste de Camus et commencer L’étranger.
    Aider une petite fille à faire sa rédaction.
    Envoyer un livre qu’on a beaucoup aimé à une amie qui a dit qu’elle aimerait le lire.
    Acheter cinq kilos de riz car c’est le début du Carême.
    Recevoir un beau cadeau de la part de collègues de travail.
    Ecrire trois pages.
    Continuer à écouter Ravel, en alternant avec Philip Glass, Beethoven et Mozart. Mozart, celui qui ne fut pas la proie du désespoir.