Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alpes enneigées

  • Les horizons.


    Prendre la route, de bon matin
    Parce qu’il y a des jours comme ça, pendant le long trajet, préférer regarder l’horizon plutôt que de participer aux conversations des uns et des autres sur le travail.
    Le long de la route sinueuse qui longe la montagne, le paysage s’élargit et prend toutes ses aises dans la vallée parsemée de vignes encore alanguies. Les doux sommets des Maures évoquent, comme toujours, ces belles vagues bleutées et calmes des estampes japonaises sur lesquelles on aimerait voyager dans une petite coquille de noix.
    Puis, les Alpes enneigées tirent le regard vers un deuxième horizon, celui là plus net, plus aigu, plus blanc sur le bleu du ciel qui s’enfuit vers un ailleurs qu’on aimerait bien connaître.
    C'est beau.