Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jouer à chat

  • Jouer à chat avec les pelotes de laine.


    Commencer un nouveau tricot.
    Bien tout étaler sur la table : le catalogue Bergère de France, le modèle (une robe 24 mois), les pelotes, les aiguilles.
    Lire les explications en prenant l’une ou l’autre des pelotes pour bien comprendre comment alterner les points et les couleurs.
    « Bon alors, ça, c’est Délicatesse, du jersey endroit, oui …. et l’autre point, c’est avec ça, Perfection, et ça, Vison…. »
    A ce moment-là, un chat espiègle attrape une pelote et s’enfuit lestement.
    Dire inutilement : « Reste ici ! Rends moi ça ! Attends, tu va voir. »
    Lui courir après jusque dans le jardin et le rattraper au moment même où il va passer par l’ouverture que ces prédécesseurs ont fait dans le bas du grillage pour ne pas avoir à l’escalader inutilement.
    Revenir à la table.
    Epousseter sa robe et remettre une mèche de cheveux derrière l’oreille.
    Reprendre sa lecture.
    Le même chat saute alors au milieu de l’ouvrage pour tenter la même manœuvre.
    Dire inutilement : « Mais c’est pas possible ! Arrête donc ! »
    Pour avoir la paix, sortir d’autres pelotes de laine du sac des vieilles pelotes dont on fera bien quelque chose un jour et en poser quelques unes là, en leurre.
    Dire inutilement : « Tiens, regarde, tu peux jouer avec celles-là, si tu veux ».
    Tel un sphinx, le chat s’assied alors sur les explications et regarde ailleurs.