Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le gaou

  • Les prochaines moissons.

    On ira un jeudi matin prochain au marché du Brusc. On poussera jusqu’au Gaou dont on fera le tour.
    On ira à pied à Bastian rendre visite à une amie et, avant de rentrer dans sa maison, on admirera à droite les collines qui s’étendent du Gros Cerveau jusqu’à la Ste Baume et à gauche Notre Dame du Mai.
    On fera de la confiture de poires ; il est grand temps.
    On continuera de fixer les lianes de l’ipomée.
    On cirera les meubles.
    On ira prendre un café sur le port de Sanary avant d’aller à la Médiathèque ; on n’oubliera pas d’aller prendre des épices à l’Aquarelle des Saveurs et de faire un tour à la librairie Baba Yaga.
    On ira chercher des légumes à Fabregas.
    On prendra le bateau pour traverser la rade, en plein après-midi.
    On terminera le poème qu’on a commencé à écrire et, peut-être, on cherchera à le publier en envoyant quelques courriers à des éditeurs.
    On invitera des copines pour un après-midi tricot/couture/broderie/gâteau/thé/papotages/rigolades.
    On fera un ménage digne de ce nom.


  • Sous les pins.

    Sous les pins, maintenant, l’après-midi, cela sent sous les pins quand c’est l’été.