Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chèvrefeuille

  • Des fleurs.


    Les fleurs des lentisques, tout d’abord jaunes, ont bien rosi à rester ainsi en plein soleil. A moins que ce ne soit de joie d’avoir éclos.
    Roses seront celles de l’hortensia. Elles sont là, minuscules, lovées dans un bouquet de feuilles qui se dressent un peu plus chaque matin, chaque après-midi, chaque soir.
    Quant au chèvrefeuille, ses lianes sont réveillées et partent à l’assaut du grillage tenant fièrement en avant deux petites feuilles curieuses qui portent en elles des fleurs encore endormies.

  • Moisson du tout début du mois de mars.


    Admirer des petits muscaris dans un pré tout brillant de la rosée du matin. Ça aurait été dommage de simplement passer. Ça aurait été ne pas tenir compte de leur présence or, tout le monde compte, même les petits muscaris.
    Commencer un pull taille 4 ans pour un petit bolide.
    Refuser de participer à une activité bénévole qui exigerait des compromissions ce qui est plus embêtant que des compromis.
    Faire provision de timbres pour la France, l’Europe et le Monde.
    Remarquer toutes les jeunes pousses du chèvrefeuille et s’émerveiller de ce qu’elles deviendront des feuilles et qu’alors il fera beau et chaud, et qu’il y aura des fleurs aussi, et que cela sentira bon.