Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonheur du jour - Page 4

  • Le bruit silencieux.

    Au cours de l’après-midi, les couturières, tricoteuses, brodeuses travaillent ensemble autour de la table. Tout est tranquille. Travailler de ses mains induit le calme. Ce n’est pas qu’il ne faut pas parler ni faire de bruit, ou qu’on devrait comme dans une cathédrale s’exprimer à voix basse. Les sons ne sont pas interdits : on entend les ciseaux qu’on repose, le tissu qu’on déplace, le fil qu’on tire à travers les trois épaisseurs du patchwork qu’on quilte à petits points, les aiguilles à tricoter qui s’entrechoquent parfois. Rien de haché pourtant, ni d’agressif, rien de permanent comme une musique qui tourne en boucle pour, justement, éviter le silence dont certains ont si peur. Rien de lourd ni d’oppressant non plus. C’est un bruit silencieux, très reposant et aussi très fécond.

  • La question du lundi : sieste.

    De plus en plus d’études affirment que la sieste est tout à fait bénéfique, qu’on dorme vraiment ou qu’on se repose simplement. Certains la pratiquent couchés, d’autres assis sur un fauteuil, les jambes éventuellement posées sur une chaise ; on peut encore s’installer à l’ombre d’un arbre… mais là, c’est peut-être seulement l’été ?

    Pratiquez-vous la sieste ? Plutôt l'été ? Toute l'année ? Jamais ?