Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonheur du jour - Page 4

  • Moisson.

    Recevoir en cadeau un magnifique hibiscus dont plusieurs fleurs sont prêtes à éclore : dès le lendemain matin, on les observe et on assiste à une éclosion rose, tout à fait ravissante.
    Marcher dans la forêt puis s’asseoir par terre, dos à un tronc d’arbre, et regarder tout autour ; écouter aussi.
    Nager.
    Lire au moins vingt fois de suite Cache-cache hibou avec un petit de deux ans dont c’est, pour l’instant, le livre préféré.
    Cuisiner du poisson deux jours dans la semaine : du lieu noir au four et un beau morceau de merlu au court-bouillon.
    Terminer une couverture bébé en ayant réussi à alterner les carrés blancs et les carrés couleur taupe, le jersey endroit et le jersey envers. En recommencer une autre, car ça sert toujours, une couverture pour bébé en tricot.
    Chaque matin, admirer le ciel et la lumière mauve du début du jour.

  • Le butin de la balade.

    En haut du chemin du Manteau, la mer brille. Le spectacle est magnifique. On pense au poète Pedro Salinas qui parle de la mer lumière.
    Derrière la corniche, les mûres s’offrent pour apaiser la soif.
    A Fabregas, les oliviers dansent dans le vent. On s’y adosse pour grignoter du pain et du fromage.
    Dans la forêt, au détour d’un sentier, l’ombre cède la place à ce soleil de septembre qui est encore d’été, chaud et lourd. Mais là, des arbouses affichent avec détermination au milieu des feuilles vert luisant de leur arbre, leur rouge et leur orange, première évocation de l’automne.