Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Alors qu’on longe en voiture la Plage dorée entre Bandol et Sanary, s’arrêter, se garer, descendre sur le sable et y rester un moment avant de repartir.
Repérer la première clématite Armandii en fleurs.
Se régaler à poursuivre la lecture de la correspondance de Stefan Zweig et Romain Rolland. C’est la lecture du matin.
Montrer à une jeune collègue qui apprend à tricoter comment changer de pelote de laine sans faire le moindre nœud.
Etre là, près de quelqu’un qui vit une épreuve. Lui dire qu’on sera là tout le temps qu’il faudra parce qu’on sait que ce sera long.
Etre accompagnée par quelqu’un quand il faut s’occuper d’un problème grave. Lui dire merci et s’entendre répondre qu’il sera là tant qu’il le faudra.
Au rez-de-chaussée de la maison, faire un grand ménage de Printemps.
Ecouter les concertos n°3 et n°4 de Beethoven.
Ecrire quatre pages.
Prendre le café du midi sur la terrasse, parce qu’il commence à faire doux.

Commentaires

  • Les signes annonciateurs du printemps ! Du brouillard chez moi ce matin près de Reims et mon premier bouquet hier fait avec les fleurs des bergenias de mon jardin. Très bonne journée cher Bonheur !

  • .... Et prendre son carnet pour tout noter, ou se souvenir en gardant joliment chaque chose en mémoire.... continuer encore et toujours de "poser un regard actif et brillant sur tout ce qui est signe de vie" ...
    Un doux vendredi à toi Bonheur du Jour.
    Den

  • Cueillir chaque impression, L'une après l'autre, pour s'en faire un bouquet qui rend joyeux!

  • Oh, je ne sais pas changer de pelote sans faire de nœud et je ne savais même pas que c'était possible...
    Belle journée.

  • Merveilleux billet Bonheur du jour, voilà de beaux moments passés et aider des personnes, c'est un beau cadeau.

  • Quelle belle moisson variée, de la contemplation à l'échange, du plaisir de lire au soutien de l'autre ! La vraie vie, simple, profonde, riche.
    Merci à toi de nous rappeler l'essentiel !

  • Tu me donnes envie de me procurer ce livre on doit s'y regaler deux grands écrivains.
    Bon week end bisosux

  • Je n'ai jamais su changer de pelote sans faire de nœud ! Et pas encore de terrasse ici, même s'il fait plus doux aussi. Bon week-end.

  • c'est vrai qu'il commence à faire doux, que l'envie nous vient d'entreprendre des chantiers de vie ... parfois il faut affronter des heures sombres mais la force revient dans l'éclat des jours qui s'allongent ... l'été est en chemin ...
    amitié .

  • Douce moisson. Le grand ménage de printemps n'est pas mon fort, mais aujourd'hui j'ai nettoyé et réinstallé les sièges et les meubles sur la terrasse, sous un soleil caressant.
    La présence : ce qu'on peut offrir ou recevoir de mieux.

  • Très attentive à cette présence quand il faut, toutes les fois qu'il faut, et le temps qu'il faut.
    Douceur du temps ici aussi sur l’heure de midi: dos au soleil, les os peu à peu se réchauffent...enfin je crois! ;-)
    Bonne semaine Bonheur.

Écrire un commentaire

Optionnel