Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Odysseus.

Puisqu’il faut garder la tête sur l’oreiller après les périodes natales, passer la journée à lire un livre magnifique de Daniel Mendelsohn, Une odyssée.
Depuis toujours, on a lu L’Illiade et L’Odyssée. Petite, on avait eu les deux épopées en livre d’images. Plus tard, on avait reçu en cadeau une édition en poche. Plus tard encore, on s’était équipé de la traduction de Philippe Jaccottet dont on ne s'est plus jamais séparé et le livre est là, tout corné, tout usé, les pages sont décollées. On a eu un chat nommé Odyssée.
Lire Une odyssée sur L’Odyssée, ça a été retrouver les membres d’une grande famille : Ulysse, Pénélope, Télémaque, Laërte, Euryclée, Ménélas, Hélène, Pisistrate, Agamemnon, Clystemnestre, Oreste, Priam, Hector, Pâris, Achille, Circé, Calypso, Nausicaa, Polyphème le Cyclope, Athéna, Zeus, Hermes, Nestor… ; on avait oublié le nom de la mère d’Ulysse, Anticlée.
Ca a été retrouver ce qu’on aime tant : lire, lire, lire. Etre tout autant dans la fiction que dans la vie jusqu’à ce que la fiction soit la vie.
Quand on arrive à la fin du livre, la nuit est tombée. Il a plu quasiment tout le jour.

Commentaires

  • " Jusqu'à ce que la fiction soit la vie ..." , très juste ! Les livres auront été ma patrie secondaire , sinon la première !
    J'aime cette citation du Journal de Mircea Eliade :
    " Toute existence reproduit l'Odyssée, le cheminement vers l'Ithaque, vers le centre ...""
    Bonne route onc vers 2018 !

  • Merci beaucoup pour cette citation que je ne connaissais pas !
    Bonnes Fêtes.

  • Une journée au rythme de la lecture une chose que je n'ai plus faite depuis longtemps, et je le regrette!
    Ton billet me rappelle que je dois me replonger dans mes classiques - ceux que j'ai tant aimés autrefois.
    Bonne journée.

  • Un livre magnifique ... qui m'a donné envie de lire enfin Homère!!!

  • La "mère"de toutes les fictions ! Ai vu dernièrement une adaptation théâtrale par une jeune troupe pleine d'une belle énergie . Une bonne façon de faire connaître ces héros mythiques au jeune public qui était nombreux.
    Bonnes lectures à venir.

  • Moi aussi je me suis offert le cadeau de lire hors de mes sujets d'étude et de ne rien faire que trainer .....
    Bonnes fêtes de fin d’année.

  • Toute une journée à lire un livre...quel bonheur !

  • je ne connaissais pas cet auteur ; mais il y a longtemps que je n'ai pas lu l'odyssée. Bises et j'espère que la pluie s'est évanouie.

  • Une lecture qui fait du bien. :)
    Merci pour ce partage.

  • Quel bonheur de pouvoir poser sa tête sur l'oreiller, même si là il s'agit d'une obligation ..... et lire une journée entière..... que de doux souvenirs avec l'Iliade et l'Odyssée reçue en 1er prix en 6e....c'était il y a bien longtemps !

    Dans ce roman que tu cites Marie, Daniel Mendelsohn est à recherche de son père. Mais la beauté profonde et grave de son récit pourtant rempli d’humour élève à l’universel ce face-à-face ."Si L’Odyssée explore selon lui la matière — ou plutôt les matières — dont est pétri l’homme — et surtout les « héros » —, l’épopée d’Homère pousse à la curiosité de l’autre sous toutes ses facettes, même apparemment contradictoires. Jay a été ainsi plus attentif au séminaire que Daniel l’imaginait ; Jay a souffert silen­cieu­sement que son fils homosexuel lui préfère d’autres mentors… Daniel Mendelsohn termine son livre par des interrogations qui chahuteront tout un cha­cun. Et si c’était lui qui avait toujours ignoré, mal aimé son père ? Que sait-on vraiment de ses parents ?"

    merci....et bonne journée... pluvieuse ici.
    Bon bout d'an.
    Den


    .

Écrire un commentaire

Optionnel