Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nous, Avec la vieille dame, feuilles dans les vignes, mimosas, tricoter.


Nous a commencé lentement son petit chemin de livre, en France, en Belgique, et même en Espagne, et Avec la vieille dame continue le sien aussi. C’est chouette.

En marchant dans les vignes, regarder les quelques feuilles qui restent après les grands coups de vent de ces derniers jours. Le froid les a racornies pour certaines mais elles s’accrochent. Ont-elles décidé de faire comme les feuilles marcescentes des chênes pubescents qui attendent les nouvelles-nées du printemps pour tomber afin de les accueillir et de leur souhaiter une belle vie ? Plus loin, les mimosas enflent de leurs prochains pompons.

Tricoter des chaussons de lit en écoutant le 5ème concerto de Beethoven.

Commentaires

  • Je l'attends avec impatience. Je raffole du mimosa en fleurs.

  • J’aime le terme « chouette » que j’utilise aussi volontiers ;
    Les mots expriment nos pensées bien sûr,
    ils sont surtout le vecteur de nos états d’âme !

    Votre observation des feuilles de fin d’automne
    rencontre mon admiration pour ces minuscules
    lumières, modestes et si accrocheuses !
    Dans le magnolia stellata, toutes les feuilles cireuses
    sont tombées mais des chatons veloutés brillent
    en attendant leur lointaine éclosion :
    miracle de la nature !

    Beau mercredi, Marie, vos mots nous accompagnent !

  • Merci beaucoup. C'est émouvant ces bourgeons. Je pense toujours à ces feuilles qui vont naître et qu'il me faut attendre patiemment.

  • chez moi aussi, le mimosa se prépare, espérons qu'il résistera aux gelées hivernales

  • Je l'espère aussi. Ici, il a gelé les deux dernières nuits...

  • Magnifique ! On découvre le mot "marcescent"... et le texte s'élève comme un hymne triomphal.

  • Merci beaucoup !

  • Le phénomène est charmant et le mot magnifique.

  • De retour d'une séance de salle d'attente, j'ai eu l'immense plaisir de croiser la route du "facteur-paquet". A ma question : "est-ce pour ... ?", il a répondu avec un grand sourire et un soulagement certain : "Oui ! Cela m'arrange !" Et moi donc ! J'attendais "Nous"...
    Merci beaucoup, Marie, et gros bisous à toi.

  • Comme je suis contente ! Merci !

  • Merci. J'aime utiliser ce mot "chouette" depuis toujours...

  • A toutes ces belles sensations il manque une senteur enveloppante.... le mimosa ? Le thé ? les feuilles fanées et piétinées..... Je ne sais pas .... Belle journée à toi.

  • Ou celle de l'orange piquée de clous de girofle ?

  • Demain arrive toujours. Je pense à toi.

  • C'est un mot magnifique. Plein de promesses de vie.

  • Il me semble important d'avoir chaque jour un moment de contemplation. Comme un temps de pière.

  • temps de prière....

  • J'espère que ton nouveau roman va faire son chemin d'un pas de plus en plus allègre !
    Beaucoup de feuilles tombées ici aussi avec la pluie et le vent. Aujourd'hui j'ai accroché une guirlande dans les branches nues d'un arbuste près de la fenêtre de la cuisine et installé la décoration de Noël - les lumières égaient les jours gris et trop courts.
    (Des chaussons "de lit", je ne connaissais pas cette expression.) Bonne soirée, Marie.

  • C'est une forme différente de la chaussette, plutôt un chausson, pour celles et ceux qui ont les pieds glacés dans le lit et qui ont besoin de les réchauffer.

  • C'est chouette, n'est-ce pas ? Les jolis pompons jaunes me fascinent.

  • Bonne route à tes livres.
    Oui les feuilles de chênes sont flétries et restent accrochées. Aujourd'hui cd avec des chants de Noël pour le petit Ludovic chez nous. Bises

  • Merci pour Nous. Ici aussi, des chants de Noël en fond musical en fin d'après-midi.

  • Formidable tout ça... comme toi recommencer à tricoter... des chaussons pour un bébé de 3 mois. Les derniers dataient... il y a 10 ans..... Gabri a fêté ses 9 ans, le 7 décembre dernier.... et j'adore tricoter....
    Merci Marie.
    Douce soirée....

  • Tricoter des petits chaussons est toujours pour moi un grand bonheur. Comme les brassières. Ma préférée, celles à rangs raccourcis !

  • Oh! Le mimosa, je me réjouis d'en trouver chez le fleuriste car chez nous, nous n'en avons pas et il sent si bon.
    Douce soirée

  • C'est vraiment toujours une émotion pour moi que ces arbres en fleurs en plein hiver.

  • Bonjour Bonheur du jour. Le 5ème concerto, c'est le concerto pour piano de Beethoven ? Il est très très beau.

  • Oui, le 5ème concerto. Plusieurs interprètes que j'aime beaucoup, Rubinstein, Emil Gilels.

  • C'est vraiment chouette de voir que tout continue ainsi.
    Bravo, Marie.
    Passez une douce journée.

  • Merci !
    Et merci pour ces commentaires que je viens de lire.
    Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel