Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Escargots et basilic, fleurs, l’antan.


Les escargots doivent penser qu’il n’y a désormais plus de basilic sur la terrasse : après avoir oublié un soir de rentrer le pot dans l’appentis pour le mettre à l’abri de leur appétit, on a constaté au matin qu’aucun gastéropode n’était venu dans la nuit. Le stratagème fonctionne. Bien sûr, il faudra rester vigilant et rentrer le pot chaque soir au moment de fermer les volets mais si on oublie une fois de temps en temps, ça ira. Toutefois, merci de ne pas informer les escargots de mes possibles distractions.

Marcher dans la colline et relever sur un petit carnet les noms de toutes les fleurs sans avoir la certitude de pouvoir y arriver, tellement elles étaient nombreuses : fleurs du thym, asphodèle, genêt, ciste cotonneux, immortelle, sainfoin, silène, aphyllante, vipérine, camomille, fenouil, bouton d’or … Et puis il y en a dont il faudra chercher le nom dans les livres de botanique.

Autour de la table où sont posés pelotes de laine, boîtes à couture, tricots ou raccommodages en cours, parler de la vie et évoquer ce que faisaient nos mères et grands-mères, l’antan, pour vivre avec si peu, leur ingéniosité pour faire durer les choses…

Commentaires

  • merci pour ces instants partagés qui rythment ta vie
    je repasserai plus tard sinon demain mais déjà bon weekend!

  • trop drôle, ce commentaire !

  • oui MDR !!

  • Sait-on jamais, avec les gastéropodes, il faut s'attendre à tout...
    Bonne journée ! Merci pour votre visite et votre commentaire, chère Anne.

  • MDR Marie !

  • Quand j'habitais dans le Midi, j'avais cherché le nom de toutes les fleurs rencontrées et dûment photographiées. Je cherchais dans les livres. ça me plaisait bien. maintenant, quand je rencontre des fleurs, je les photographie tout autant mais je vais chercher sur plantnet avec mon portable. C'est rapide, certes moins traditionnel. Je reconnais que c'est un peu la facilité qui l'emporte.

  • Souvent, quand je marche dans la colline, je laisse mon portable. Cette application est toutefois bien pratique parfois.
    Merci pour ce commentaire, chère Chêne vert. Bonne journée !

  • Voilà Marie une liste de fleurs provençales, dont sainfoin
    ou aphyllante, inédite pour une bretonne…
    mais ciste cotonneux en pleine gloire actuellement :
    il est vrai qu’il provient d’un pique-nique dans les Maures,
    souvenir très joyeux et sans cesse renouvelé
    tant il prend ses aises dans notre terre armoricaine !

    L’évocation de nos aïeules est très émouvante :
    leurs activités simples, naturelles, laissant au temps
    la discrétion du sablier…tranchent avec le rythme hystérique
    que la publicité a instillé dans nos vies ;
    l’écologie régnait dans les maisons comme Monsieur Jourdain
    faisait « de la prose » sans le savoir !

    Belle fin de semaine, le soleil inonde déjà les grosses boules
    des rhododendrons !

  • C'est tout à fait cela, ces anciens qui faisaient de l'écologie sans le savoir ! Vous avez trouvé les mots justes !
    Merci, chère Fiorenza, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Aaaah la suite du feuilleton escargot! Leur absence aurait un rapport avec le manque de p luie, peut-être?

  • Il a plu ici la semaine dernière (pas suffisamment, c'est sûr). Ou alors ils ont trouvé une autre source de gourmandise dans un jardin voisin ?
    Merci, chère Keisha, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Je fais la chasse aux escargots ici aussi. J'en parlerai lundi... mais le billet est rédigé !
    Mais c'est vrai que c'est si sec. Mais j'arrose les semis.
    Et je mets aussi actuellement le nez dans les souvenirs anciens, trouvés dans les boîtes de couture; agrafes, boutons-pression sagement cousus sur des cartonnettes siglées aux noms d'entreprises qui n'existent certainement plus... sauf Bohin !
    Bon samedi et bon dimanche à toutes.

  • Les boîtes à boutons, les boîtes à couture... Cela m'émeut toujours énormément.
    Merci, chère Jo-Elle, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Pareil, mes basilics sont goûtés par les escargots la nuit, mais maintenant que le basilic est sur une fenêtre haute, les gastéropodes s'en prennent à ma très grosse potée de cana...que je ne peux pas rentrer!! Scrongneu gneu!

  • Ils aiment les canas ? Décidément, leur gourmandise n'a pas de limite !
    Merci, chère Anne, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • oui pour les canas
    l'an dernier ils aimaient les amaryllis du moins leur feuilles mais cette années décidement sont sympa aucun dégât pour l instant !

  • donc les escargots ont plus de la "routine" que de l' odorat ( ? ) Merci de l' évocation de nos grands mères, même si la mienne n' était pas du tout "manuelle"...par contre elle m' a transmis le goût des belles tenues et des jolies tables

  • Toutes les grands-mères ou arrière-grands-mères n'étaient pas forcément manuelles, mais toutes savaient se débrouiller avec le minimum. Oui, les jolies tables, que c'est agréable !
    Merci, chère Irène, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Je souris en lisant la suite des escargots :-)
    Hier, sur ma terrasse, j'ai vu un escargot dans mon gros pot de fleurs de lys. Pour le moment, il n'y a que les feuilles. Tous les jours je l'arrose et je regarde si les boutons poussent mais pas encore et là, je vois un escargot sur une longue feuille. Je l'ai pris délicatement pour le poser sur un coin d'herbe.
    Je pense souvent à ma grand-mère qui vivait avec si peu.
    Très joli billet, merci Bonheur du jour
    Agréable journée

  • Alors, lui aussi attend la jolie fleur de lys ! Peut-être que le goût de cette fleur est aussi agréable que son parfum ?
    Merci, chère Denise, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • J'espère que les escargot ne savent pas lire, mais je promets de ne rien leur dire !
    Belle journée sur la colline au milieu des mille et une fleurs !

  • Je n'ai jamais douté de votre discrétion !
    Merci pour ce commentaire, chère Livia.
    Bonne journée.

  • Non non, les escargots n’ont rien oubliés, mine de rien, ils vous narguent, tout simplement !! Le prochain oubli sera mortel pour votre basilic ! sur ma terrasse, c’est l’époque dorée pour les fourmis et…les salamandres, et j’ai la phobie de ces reptiles !! Bientôt la chasse sera ouverte pour elles, pas de pitié… Merci pour nos mamies…Soleils discrets qui reviennent régulièrement dans nos vies, tendresse et tant de « non-dits « d’amour , mon « abuela » ( grand mère en espagnol) m’a beaucoup marquée. Je suis très impressionnée Vos connaissances du monde végétal, se promener avec vous, c’est être accompagnée par un dictionnaire toujours à portée de la main !! Merci pour votre joli billet, empreint de légère gaieté. A bientôt, Marie !!

  • des salamandres mais quelle chance au contraire je rêverais d'en voir
    ici elles ont quasi disparues et font partie des espèces en voie de disparitions

    par pitié ne les tuez pas elles sont très utiles

  • Barbara, ne me tentez pas !! Un petit colis venu d'Espagne...???? Vous verrez quand vous devrez les déloger d'un lit ou de rideaux !!!

  • Des salamandres ? Pas ici, mais les fourmis, oui. Petites fourmis, grosses fourmis, fourmis ailées ; certains jours en grand nombre, et puis plus rien pendant plusieurs jours. Un peu fantasques, alors.
    Merci pour ce commentaire, chère Nastagio.
    Bonne journée.

  • Les escargots ont aussi oublié le devant la porte de ma cuisine ! Ils sont Alzeimer cette année! Avec l'âge , j'oublie parfois le nom de certaines plantes du jardin , alors j'ai fait un plan et les ai notés car ça me fait trop enrager!
    Bo week-end!

  • J'oublie parfois le nom d'une fleur... Cela me chagrine aussi.
    Merci pour ce commentaire, chère Zoé.
    Bonne journée.

  • promis je ne dirai rien aux escargots!
    merci pour ces moments précieux que tu relates.
    Je viens justement d'acheter un livre pour identifier les fleurs des champs en petit format, très utile.
    Bon wk ☼

  • J'ai un tout petit livre aussi, bien pratique, que je peux glisser dans ma poche. C'est un plaisir d'identifier les fleurs.
    Merci, chère Eki Eder, pour ce commentaire (ainsi que de ne rien dire aux escargots !)
    Bonne journée.

  • J'ai "enfermé" mes pieds de courgettes dans des bouteilles en plastique pour l'instant...
    Merci pour ce commentaire, chère Delphine.
    Bonne journée.

  • j'ai gardé pas mal de leurs consignes que je tente de transmettre à mon tour ... l'avenir sera moins tendre pour nos descendants qu'il n'y paraissait jadis ...
    amitié .

  • J'ai l'impression, oui, que ce sera moins facile pour eux. Et quand je fais mes courses, en ce moment, je me vois réagir comme ma mère et ma grand-mère, du genre : "Il y avait un arrivage d'huile aujourd'hui !" ou "Il y avait du beurre, aujourd'hui au magasin"...
    Merci pour ce commentaire, chère Claudeloire.
    Bonne journée.

  • Toujours mettre la poésie au coeur de la vie.
    Merci pour ce commentaire, chère Mâyâlilâ.
    Bonne journée.

  • à la lecture des tous ces commentaires je m'aperçois que je suis chanceuse car -pour l instant du moins !!! cette année-) aucun" dégat" d'escargot ici malgré les plantes citées

  • Tant mieux pour le joli jardin !

  • merci Marie ♥

  • Je pense que la saga escargot se poursuivra tout l'été... Du moins tant que le basilic tiendra le coup.
    Merci, chère Dominique, pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • chouette j'attends l'épisode 4 ( pardon pardon :) )

Écrire un commentaire

Optionnel