Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aussitôt que la vie, pivoines.


Aussitôt que la vie, le livre que je viens de publier, commence son chemin ; petitement, goutte à goutte, pourrait-on dire. Merci à ceux qui l’ont déjà accueilli et à ceux qui l’accueilleront et partiront ainsi marcher dans la lumière de la colline provençale.

Le bouquet de pivoines est sur la table. C’est le moment de ces fleurs sublimes. Je les ai ramenées du marché près de la mer, délicatement enveloppées dans une large feuille de papier, les portant au creux de mon bras. Il a fallu pour elle sortir le grand vase en verre de Maman. Il est très lourd. Elles ont d’abord été tout en boutons puis, peu à peu, doucement mais sûrement car elles sont fleurs et c’est ainsi que les fleurs vivent, elles ont déplié tous leurs pétales, et ils sont nombreux. Ce fut un instant par pétale. D’un blanc crème et d’un blanc rosé, puis un peu plus rosé tendant vers l’orangé. Et puis cette pose de la tige qui ploie légèrement sous le poids de la fleur mais qui ne rompt pas ! La pivoine ne rompt jamais. Elle est là chaque printemps. Elle sera là chaque printemps. Il est possible, même, qu’il y ait un printemps pour qu’il y ait des pivoines.


Commentaires

  • des fleurs sublimes de saison et de la région :)
    comme ce bouquet doit illuminer la pièce
    comme ton livre dans les maisons

    bon dimanche Marie !

  • Oh ! que c'est gentil !
    Bonne journée !

  • Comme tu sais bien parler des fleurs, des pivoines. C'est sublime .... quand "elles ont déplié tous leurs pétales"....... Un immense plaisir en ce dimanche matin élevé par la Beauté.
    "La pivoine ne rompt jamais"
    "Il est possible, même, qu’il y ait un printemps pour qu’il y ait des pivoines".... plein d'émotion....
    Merci Marie.
    Douce journée.
    Heureuse que ton dernier ouvrage avance pas à pas. C'est mérité. Magnifique !

  • Merci pour tous ces compliments.
    Bonne journée.

  • J'ignorais qu'on pouvait avoir ces pivoines en vase, je me contenais de las admirer dans le jardin. Bon dimanche;

  • Eh oui ! Dans ma région, la culture des pivoines est abondante et les fleuristes en vendent en bouquets. Il y a plusieurs variétés, toutes plus belles les unes que les autres.
    Bonne journée.

  • Une émotive façon de rendre hommage à votre maman, a travers un objet lui ayant appartenu et ces magnifiques pivoines, dont vous nous parlez si bien !! Petit à petit, votre livre fait son chemin et "s'ouvre", comme vos pivoines, un beau message... Avant d'aller cueillir quelques brins de persil, je vous envoie de bonnes pensées pour ce dimanche, Marie !

  • Merci beaucoup. J'espère, oui, que mon livre va peu à peu faire son chemin. Il est encore bien fragile et a besoin de soutiens. Il évoque la fragilité de la faune et de la flore qui nous entoure tout autant que de la vie que nous nous devons de mener. Un thème certainement peu porteur dans notre monde du paraître.
    Bonne journée.

  • J'en ai dans mon jardin mais elles ne veulent pas pousser et restent rachitiques, sans fleurs... Le climat ou le sol ne doit pas leur convenir.

  • C'est possible que ce soit une question de sol, pas de climat. J'ai vu que dans l'Aisne on produit beaucoup de ces belles pivoines.
    Bonne journée.

  • Je viens de faire un bouquet de pivoines de mon jardin.
    Je viens de finir votre livre et je sais que je reviendrai en relire quelques pages...Merci beaucoup;

  • Merci d'avoir lu Aussitôt que la vie. Je serai ravie d'avoir votre avis.
    Quant à la possibilité de faire un bouquet de pivoines cueilles dans son propre jardin, oh la la, quel bonheur ça doit être !
    Bonne journée.

  • C'est curieux, il n'y en a nulle part dans les jardins ici, les pivoines appelée peonías en espagnol, devraient pourtant y pousser, non?
    D'autres recherches à faire, ça n'arrête pas quand on retrouve son ordinateur.
    Poco a poco, comme la vente de ton livre et les pétales qui s'ouvrent...
    Bon dimanche.

  • Pas de pivoines chez toi ? J'en suis très étonnée...
    Bonne journée.

  • Pour le moment, une énorme fleur blanche et rose…
    mais solitaire : la pivoine serait-elle paresseuse en ce printemps ?

    Votre bouquet de fleurs et de mots parfume notre dimanche
    où je vais quitter mon bord de mer pour une escapade
    en Bretagne intérieure : les Monts d’Arrée, les rochers
    et les eaux vives sont si attirants du côté de « l’Argoat »,
    le pays des bois !

    Beau dimanche, chère Marie !

  • Bonne promenade ! Profitez bien de toutes les beautés que vous verrez.
    A bientôt.

  • les pivoines explosent dans mon jardin... elles méritent amplement votre bel hommage

  • Merci pour ce compliment.
    Bonne journée.

  • Les pivoines sont un enchantement, j'aime beaucoup ton interrogation à la fin du billet, la question mérite d'être posée. Belle vie à ton nouveau livre et doux dimanche Marie. brigitte

  • Merci. Je serais ravie d'avoir ta réponse à ce questionnement.
    Bonne journée.

  • Bien sûr, que "Aussitôt que la Vie" va cheminer ! Avec un si joli titre et exprimant le cheminement, il ne peut faire autrement.
    Le second paragraphe est magnifique. Moi j'ai planté une pivoine dans mon jardin, elle me fait trois fleurs roses et blanches.

  • Cette fleur est un enchantement. On en produit beaucoup dans la région donc on en voit beaucoup et sur les marchés et dans les jardins.
    Bonne journée.

  • Que tu décris bien l'opulence lente des pivoines (la fleur de ma maman, elle en avait tant dans son jardin! Fertilité des fleurs et de tes billets ainsi que de tes livres. On te sent dans l'équilibre, la sérénité de la vie et cela fait du bien!

  • C'est un choix qu'il faut faire, celui de la sérénité, en dépit de tous les aléas de la vie qui sont nombreux.
    Bonne journée.

  • Ooh ! J'adore ce texte, naturellement... Et pas seulement parce que j'ai choisi la pivoine (blanche) comme pseudo de mon tout premier blog (du temps de skynet...) Ce sont des fleurs merveilleuses, il y en avait dans mon jardin (des rose-rouge foncé) et des roses dans mon bouquet de mariée (fait par ma belle-soeur qui était fleuriste...) Et quand je cherchais un pseudo pour mon premier blog, j'ai avisé ma tasse de thé, dans laquelle il y avait du Pai mu Tan, le thé dit de la pivoine blanche (donc, un thé blanc)...
    J'aime bien aussi la phrase "la pivoine ne rompt jamais" (mais elle plie parfois o;)

    mais j'aime aussi le lilas mauve, les roses, les tulipes... Les iris, dont c'est la saison... toutes les fleurs du printemps (et même les digitales, et les épilobes, qui abondent dans les Ardennes...)

  • Merci pour ce commentaire, chère Pivoine !
    Bonne journée.

  • Mais je suis beaucoup moins calée que vous en botanique... Par contre, mon frère l'est, qui a fait l'horticulture et l'architecture du jardin et du paysage ............................ (d'où la première belle-soeur fleuriste, une artiste !!!)

  • un commentaire de "Pivoine" sur les pivoines ! comme c' est joli

  • merci de ce beau "bonheur du jour, oui, les pivoines sont de magnifiques fleurs, il y en avait un gros bouquet ce matin à l' église ( blanches )

    j' aime beaucoup ta dernière phrase

  • Dans notre région, la pivoine pousse bien et est cultivée en abondance.
    Bonne journée !

  • J'adore les pivoines, j'en ai aussi un gros bouquet dans mon séjour qu'une amie m'a offert, elles sentent délicieusement bon.
    Bon dimanche

  • Ce doit être un enchantement que de les voir et d'en respirer le parfum.
    Bonne journée.

  • Chez nous la pivoine est capricieuse et s'abonne souvent aux absents de floraison printanières ... l'arbustive surtout, encore plus imprévisible ! Belle journée à toi et belle semaine.

  • Un climat trop rude, peut-être ? Ici, dans le Var, les pivoines sont abondantes.
    Bonne journée.

  • Que c'est joliment dit. Ce matin j'ai vu des pivoines ouvertes au plus large de couleur rose dans le jardin d'une voisine.
    S'arrêter pour les contempler. Elles sont si éphémères. Bises

  • C'est aussi ce côté éphémère que j'aime. Tant de beauté offerte pour un si court instant.
    Bonne journée.

  • J'adore les pivoines, j'en ai d'ailleurs dans mon jardin, elles sont magnifiques cette année :)

  • Alors, ce doit être une année à pivoines !
    Bonne journée.

  • J'ai pu profiter de pivoines dans différents jardins cette année, cette fleur est magnifique. Une nouvelle librairie-café vient d'ouvrir dans mon quartier, à moins de cinq minutes de chez moi. Je l'ai inaugurée en passant commande "d'aussitôt que la vie".

  • Merci infiniment ! Votre soutien me touche beaucoup. J'espère que vous me ferez part de votre impression quand vous l'aurez lu.
    Bonne journée.

  • je suis preneuse d'un bouquet de pivoines, pendant quelques années j'ai eu la chance d'en avoir à disposition et c'est un beau souvenir

  • Les pivoines sont éphémères mais leur souvenir est pour toujours.
    Bonne journée.

  • Bonjour Marie,
    Tu parles si bien des pivoines !
    J'aime beaucoup ces fleurs et ce sont même mes préférées avec les lupins.
    Je sais pourquoi car ces fleurs pour moi sont des souvenirs de toutes mes années passées au Canada. Malgré les hivers rudes elles poussaient très bien et les lupins même à l'état sauvage. J'ai voulu en planter ici mais ni la terre ni le climat ne convient.

  • Je ne pensais pas qu'on pouvait trouver des pivoines au Canada. J'aime aussi les lupins multicolores.
    Bonne journée.

  • Je me réjouis de marcher bientôt à vos côtés en lisant Aussitôt que la vie ( ce titre est magnifique ). J'emmène le livre avec moi dans mon refuge, une maisonnette en moyenne montagne, dans le jardin de laquelle fleurissent justement les pivoines, telles que vous les décrivez.

  • Merci infiniment pour votre soutien. J'espère que ce livre vous plaira. Peut-être pourrez-vous me faire part de votre ressenti ?
    Bon séjour dans votre refuge. On a tant besoin de refuge de ce genre.

  • Les pivoines ici, ont été bien éphémères cette année, vite anéanties par les nombreux orages. Heureuse de les retrouver si poétiquement chez toi Marie !
    Et que le goutte à goutte des ventes de ton livre devienne un joli filet d'eau ! Je t'embrasse.

  • Merci, chère Petite Verrière, pour ces commentaires.
    Bon week end !

  • Ces fleurs si belles ... j'en ai un pied dans mon jardin, mais il n'est pas très florifère, puisqu'il ne m'offre qu'une fleur par an ... mais je l'en remercie quand même ... elle est si jolie !

  • Une fleur, mais une merveille ! Alors, tout est bien.
    Merci pour ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Bonjour Marie, j'ai acheté ton livre, comme les précédents. je ne l'ai pas encore reçu. Je ne le lirai pas tout de suite vu la pile qui menace de s'écrouler dans ma chambre, mais j'en ai lu de bonnes critiques. Il n'y en n'ap as sur amazon, mais lorsque je l'aurais lu, comme d'habitude j'en ferai un commentaire.
    Avec la vieille dame résonne encore en moi. Il est incontestable que no us ne pouvons pas vivre sans livre!! Alors merci!
    J'ajoute "in fine" que les pivoines (je n'en ai pas dans mon jardin hélas) sont mes fleurs préférées; ma maman en avait de si belles....Bravo à toi, mes félicitations et remerciements.

  • Chère Anne, merci beaucoup pour ta confiance. J'espère qu'il te sera possible de me faire part de ton ressenti quand tu auras lu Aussitôt que la vie.
    Bonne soirée.

  • J'adore les pivoines, mais je n'arrive pas à en avoir. autrefois oui. Les temps changent depuis que mon jardinier de mari s'en est allé faire fleurir des roses au paradis.

Écrire un commentaire

Optionnel