Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Gourmandise de mots : les roses de Pia Pera.


« Depuis leur première apparition, j’épie les boutons de rose minuscules et serrés, comme des écrins en miniature, tantôt ronds, tantôt allongés, avec parfois des pétales disposés capricieusement, par petites giclées. Chacun d’eux m’inspire une tendresse poignante, mêlée de curiosité envers les nuances, les formes comprimées jusqu’à l’invraisemblable. Et puis enfin, quelque chose transparaît : l’étreinte des sépales se relâche, tandis que la fleur pousse afin de s’ouvrir à la rencontre de la lumière. Pour le bouton, c’est la capitulation, et alors les rôles s’inversent : on voit la petite couronne de sépales ployée, vaincue, au pied de la fleur triomphante, tantôt dessinée selon des lignes Art nouveau, tantôt fluide comme dans la tache de couleur d’un impressionniste, tantôt avec des pétales disposés en corolle simple, comme dans un codex enluminé. » (p. 84)

Magnifique et émouvant livre de Pia Pera, Ce que je n’ai pas encore dit à mon jardin, Ed. Arthaud, traduit de l’italien par Béatrice Vierne.

Commentaires

  • instant magique
    merveille de la nature du vivant ; je ne m'en lasse pas!
    ça m'émerveille et je m'extasie
    ça remplit de joie pour la journée ce genre "d'éclosion "
    on guette ,on surveille ou regarde, on découvre,,,, on y retourne !
    bon dimanche Marie
    bon dimanche à tous et toutes

  • Oui Barbara, le cœur s’épanche, en lisant ces mots, comme la rose qui éclôt, sous notre regard émerveillé…Ce billet de Marie m’a fait beaucoup de bien, aujourd’hui. Bonne journée!

  • bonne semaine merci !

  • Bonjour chère Barbara.
    Ce livre est parfois bien douloureux mais en même temps il y a ces passages d'éclosions, de joie, de confiance en la vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire. Bonne journée.

  • je crois que tout le monde s'est mépris sur le sens de mon commentaire
    je ne parlais pas de mon émotion face à ces mots même si oui en les lisant je les trouve très beaux et -bien sûr des mots lus ou entendus peuvent bouleverser
    je parlais de mon émotion quand je vois une fleur pointer ,un coquelicot apparu au milieu d'un champs ou chemin - un lézard ou un papillon qui passe etc bref j'étais sur le quotidien le réel dans la l'offre faite par la nature

    j'ai du mal m'exprimer et c'est encore plus le cas ce matin( très fatiguée donc les mots sont encore endormis tout comme les doigts d'ailleurs (et pourtant levée depuis longtemps (ceci explique peut être cela !! d'ailleurs je repasserai dans la journée
    qu'elle vous soit bonne!)

  • Bonjour Barbara.
    Aucune difficulté, je pense, pour saisir ton commentaire qui montre combien l'instant, le présent, la contemplation du beau et du vivant nous portent sur notre chemin de vie.
    A très vite.

  • ;)

  • Magnifique ! Un livre où chaque paragraphe peut se relire 3 fois en continuant à s'émerveiller, à penser, à vraiment mieux regarder!!!
    Aux premières pluies, je guetterai ces minis boutons de rose.
    Bon dimanche, à tous, oui, merci Marie.

  • Je sais que tu l'as lu aussi et qu'il t'a touchée. Personne, il me semble, ne peut y rester insensible.
    Merci pour cette visite et ce commentaire. Bonne journée.

  • Un jour peut être je découvrirai ce livre!!! Bon dimanche.

  • Bonjour, chère Keisha.
    Je vous le souhaite sincèrement, vous qui aimez lire, et aimez les bons livres, ceux qui nourrissent. Il est parfois triste, mais emplit aussi d'une incroyable force de vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire. Bonne journée.

  • J’ai découvert cette amoureuse des jardins grâce à Dominique
    d’ « A sauts et gambades » : un pur bonheur !

    Son histoire est en phase avec sa passion et je pense
    désormais à elle lorsque éclate la moindre scène jardinière .
    Une belle remontée de roses s’annonce ici
    pour la semaine qui vient, celle précisément
    où enfants, petits-enfants et amis de ces derniers,
    vont s’égayer dans les allées :
    « La vie est un cadeau dont je défais les ficelles
    chaque matin, au réveil » aurait pu dire Christian Bobin
    à propos de Pia Pera…et de ses disciples !

    Merci, Marie, pour votre art d’effeuiller les marguerites !

  • Bonjour, chère Fiorenza.
    J'imagine tout ce monde dans votre jardin, votre accueil, la joie, la douceur, le partage. Des moments qui aident à consolider sa vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Emotion à la lecture de cet extrait de Pia Pera qui donne vraiment envie d'en connaître davantage.
    Merci Marie pour cette merveilleuse découverte en ce dimanche mât-teint..."ce que je n’ai pas encore dit à mon jardin"... mots qui me parlent....
    Douce journée.

  • Bonjour, chère Den.
    Le titre est tiré d'un poème d'Emily Dickinson. La lecture de ce livre de Pia Pera parle à chacun, même celles et ceux qui n'ont pas de jardin, car il s'adresse à ceux qui aiment la vie et savent s'extasier devant chaque beauté.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Quelle douceur dans cet extrait ! Merci, chère Marie !
    Et... grâce à toi j'ai appris un nouveau mot : "sépale" ; merci pour cela aussi !
    Je t'embrasse en te souhaitant un dimanche paisible.

  • Bonjour, chère Pahi.
    Je suis sûre que ce livre te plairait.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Quel amour transpire dans ce sens aigu de l'observation. Les fleurs sont là pour nous enchanter et nous inspirer, ne serait- ce que ces lignes charmantes!

  • Bonjour, chère Anne.
    C'est tout à fait cela qu'on retrouve dans ce livre à la fois dur et lumineux : l'amour.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • il y aurait tellement de choses à dire à son jardin .... que souvent on se contente de l'admirer ... il comprend alors nos silences !
    amitié .

  • Bonjour, chère Marie-Claude.
    Dans ce livre, oui, la communion avec le jardin est intense. L'auteur nous transmet son amour pour les fleurs, les arbres, et donc pour la vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Les jardins ont triste mine en ces temps de sécheresse alors il est bon de se concentrer sur l'éclosion d'une fleur.

  • Bonjour, chère Chêne vert.
    Justement, alors que dans ce livre l'auteur évoque l'ombre de la mort, elle montre aussi tout ce qui peut être beau et vivifiant, qui aide à consolider chaque instant de la vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Bonjour, chère Mâyâlilâ.
    La qualité d'écriture de ce livre est indéniable mais ce qu'il en ressort c'est surtout l'amour de la vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • un bonheur de lecture, chaque lecteur qui en parle souligne un passage différent qui oblige chaque fois à rouvrir le livre et relire pour le plaisir des mots

  • Bonjour, chère Dominique.
    J'ai prévu la publication d'un autre passage. Merci encore pour cette découverte.
    Bonne journée.

  • un bonheur de lecture, chaque lecteur qui en parle souligne un passage différent qui oblige chaque fois à rouvrir le livre et relire pour le plaisir des mots

  • Bonjour, chère Sedna.
    Le style est tout à fait élégant, vous avez raison. Il y avait une grande noblesse dans le coeur de Pia Pera.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • quel beau texte !

    ce matin en allant à la plage j' ai vu des canards en famille sur l' étang, et en repartant j' ai trouvé des mûres, ça m' a fait penser à toi, Marie, et à un récent "bonheur du jour". Je leur ai fait un sort, n' ai laissé que les "pas encore noires"

    bon dimanche à tous

  • Bonjour, chère Irène.
    Contente que tu aies pu te régaler de mûres ! Chaque matin j'observe également tout ce qui est sur mon chemin de la plage.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Merci pour cette référence de livres, en bonne amoureuse des jardins , je la note.

  • Bonjour, chère Zoé.
    C'est un livre magnifique qui ne peut que parler à toutes celles et tous ceux qui savent combien la vie est fragile mais qui persistent à regarder la beauté et à donner de l'amour. Comme toi.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Bonjour, chère Aifelle.
    Alors j'attends le moment où vous en parlerez !
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Bonjour, chère Andrée.
    Je suis sûre qu'il te plaira. Il parle directement à ceux qui ont du cœur.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Magnifique ! Ce titre est déjà noté, merci pour l'extrait, Marie. Admiré en me promenant aujourd'hui sur un rosier grimpant où beaucoup de fleurs étaient fanées, une jeune rose blanche à peine éclose au coeur délicatement corail . Et plus loin, un rosier à petites fleurs roses en bouquet - ah, trouver un rosier qui se plaise à vivre en pot...

  • Bonjour, chère Tania.
    Ah... les roses ! En ce moment, la sécheresse les fait souffrir. En voir une en éclosion, c'est un pur moment de bonheur.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Le titre du livre est magnifique ! On sent la reconnaissance et l’amour de l’auteure pour son havre de paix....Ces mots sont d’une délicate sensualité. Une touche par ci par là....une toile qui se déroule en douceur sous nos yeux ....
    Et moi, pendant ce temps, c’est le « jardin des Délices «  de ma grand mère chérie qui vient parfumer mon présent...
    Je vous embrasse, Marie...

  • Bonjour, chère Nastagio.
    Le jardin a été un appui fondamental pour l'auteur durant sa vie et jusqu'au bout. Les jardins parlent à chacun d'entre nous et rares sont ceux qui ne rêvent pas d'en avoir un.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Cet extrait est ravissant, c'est un livre qui me plairait, je vais le noter, merci.
    Belle jourée

  • Bonjour, chère Livia.
    Ce livre ne peut que vous plaire. D'une grande sensibilité.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • De la poésie pure, une délicatesse infinie dans la description du spectacle qui s'offre à ses yeux... Cela fait un bien fou d'accueillir la beauté du monde. Douce semaine Marie, à bientôt. brigitte

  • Bonjour, chère Plumes d'Anges.
    Ce livre te plairait, j'en suis certaine. De la beauté, de la vie.
    Merci pour cette visite et ce commentaire.
    Bonne journée.

  • Ce texte est magnifique et j'aimerai beaucoup découvrir ce livre un jour, cet extrait me parle. Contente de revenir dans tes pages toujours délicieuses et tellement poétiques...Bonne semaine

  • Bonjour chère Manou.
    Je te souhaite de découvrir ce livre qui est éblouissant.
    Merci pour cette visite et ce commentaire. Bonne journée.

  • Merci pour ce merveilleux extrait Marie !
    C'est un cadeau que je découvre ce matin. Lorsque l'on sait la lutte de Pia Pera contre la maladie, ce livre est d'autant plus précieux...Je trouve aussi émouvant qu'elle porte le nom d'un fruit peut-être dans ce jardin qui lui est tellement indispensable....

  • Merci, chère Petite Verrière, pour ces visites et ces commentaires.
    Le mot est bien trouvé pour qualifier le livre de Pia Pera : précieux.
    Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel