Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prendre soin

  • Floraison, remercier l’eau, prendre soin, en compagnie des escargots toujours

    Floraison des bougainvillées pourpres, des plumbagos bleu ciel, des agapanthes également bleues mais également échevelées, des hautes petites fleurs blanches qui se balancent dans le vent, des cistes, des oxalis. Les jours vont continuer à rallonger pour encore presque un mois.

    Le compagnonnage avec les escargots se poursuit quasiment chaque matin, près du robinet du tuyau d’arrosage. Celui-ci, très ancien – il faudra penser à le changer – fuit quand on ouvre l’eau. Bien qu’on glisse un petit seau dessous pour récupérer l’eau qui s’échappe du tuyau, la terre se mouille à cet endroit-là et elle conserve un peu d’humidité. C’est donc là que sont les petites bêtes à cornes le matin.
    C’est émouvant de constater combien elles la recherchent, cette eau précieuse qui vient du puits. Et quelle intelligence d’avoir compris et le lieu et le rythme des arrosages matinaux ! C’est aussi pour les animaux qu’il ne faut pas user de l’eau n’importe comment : pour eux comme pour nous, il ne faudrait pas qu’elle s’épuise définitivement.
    Il faut prendre soin de l’eau, comme on prend soin des gens et des animaux et des fleurs et des arbres et de toute la vie.
    Quand l’eau sort du puits, on la remercie.
    Comme dit la dame âgée propriétaire des lieux et du puits : c’est de la bonne eau.