Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson - Page 4

  • Moisson.

    Etre suffisamment en forme pour faire les vitres.
    Bien avancer dans le nouveau gilet taille 12 mois prévu pour S. En effet, ce jour-là, on avait salle d’attente, comme d’autres ont poney ou poterie.
    S’émerveiller devant les feuilles naissantes de la vigne vierge plantée à l’automne.
    Faire un bon nombre de cookies à la framboise pour que les amies venues dîner ne repartent pas les mains vides.
    Prendre l’habitude de faire la bise à la kiné qu’on voit quand même depuis plusieurs mois ; et ce n’est pas fini.
    En passant devant un immeuble, remarquer le romarin fleuri. Aller y frotter les mains et sentir ensuite la bonne odeur fraîche.
    Aller à La Criée faire les courses de légumes : artichauts, asperges, blettes, … sans oublier le pain.
    Planter de la menthe dans un coin de la cour et dire aux voisins qu’ils pourront en prendre, cet été, quand ils en auront besoin, pour le thé ou pour le taboulé.


  • Moisson.

    Faire de la confiture d’oranges douces pour bien marquer la fin de l’hiver et indiquer les destinataires des pots en les étiquetant.
    Planter de la menthe, du basilic, du persil et de la ciboulette.
    Admirer les tulipes mauves maintenant bien écloses.
    Garder dans le sac à dos le livre d’Hubert Reeves, J’ai vu une fleur sauvage.
    Pouvoir rester patiente car le bout du tunnel est encore loin, malgré tout.
    Planter un chèvrefeuille.
    Remarquer en passant en voiture la première glycine en fleurs. Au rond-point suivant faire demi-tour pour l’aller mieux admirer.
    Ecrire trois pages.
    Aller à la Médiathèque de Sanary rendre des livres et en emprunter d’autres glanés au rayon Botanique.