Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ciel, oiseaux, Evangiles, Frédéric Boyer.


Contemplation : Comme chaque matin le ciel ; d’un sombre immaculé où brillent des étoiles posées çà et là, là où elles savent qu’elles doivent être pour qu’on les reconnaisse et qu’on lise leur histoire ; d’un rose tirant vers le mauve, strié des traces rectilignes d’avions invisibles ; d’un gris touffu de nuages porteurs de cette pluie que les Sioux savaient invoquer ; d’un bleu plissé de vols d’oiseaux.

Emerveillement : Quatre petits oiseaux ébouriffés, gris jaune, posés sur une branche d’arbousier ; serrés les uns contre les autres, ils piaillent parce qu’ils sont tout jeunes et que leurs parents ne leur ont pas encore appris à chanter ; mais cela ne saurait tarder.

Lecture : La traduction par Frédéric Boyer des Evangiles. Il faudra penser à recouvrir le livre pour le protéger, car il ira un peu partout, sorti du sac à dos lors d’attentes aux arrêts de bus ou de bateaux, dans les salles d’attentes, lors d’arrêt pendant des promenades, sur la plage au soleil.

Commentaires

  • merci de cet émerveillement du ciel et des oisillons, et je vais me renseigner sur cette traduction

    bonne journée à toi, Marie, et à tous

  • Bonjour chère Irène et merci pour ce commentaire. Cette traduction est passionnante. Tiens-moi au courant si tu la lis !
    Bon samedi.

  • Bonjour, chère Barbara et merci pour ce commentaire.
    Bon samedi !

  • Je retrouve avec une immense joie tes bonheurs simples du quotidien.
    j'ai aussi contempler les étoiles depuis mes montagnes, un ciel merveilleusement dégagé m'a permis d'admirer petite et grande ours, un vrai bonheur.
    Très belle journée

  • Bonjour, chère Danièle, et merci pour ce commentaire.
    Bon samedi, sous un beau ciel, gris ou bleu, peu importe.

  • Ici les lumières de la ville ont chassé les étoiles, qui ont trouvé refuge chez vous.
    Très belle journée à vous et aux quatre petits élèves chanteurs !

  • Bonjour, chère Triskell et merci pour ce commentaire. Mais quand donc agira-t-on sur ces lumières nocturnes qui empêchent de voir le ciel ?
    Bon samedi.

  • L matin j'aime bien regarder le ciel, les étoiles, mais il faut arriver avant l'éclairage public...

  • Bonjour, chère Keisha, et merci pour ce commentaire. Hélas, l'éclairage public est partout. Heureusement, le dessus de la mer est encore préservé...
    Bon samedi.

  • Un peu grâce à vous, Marie, j’admire le ciel du matin
    et, grâce au planétarium tout proche, celui du soir…

    Votre peinture des nuages est toujours si poétique
    que je me suis prise au jeu et vis de plus en plus…
    la tête en l’air !
    Vos oisillons nous émeuvent, peut-être resteront-ils
    dans vos parages, sensibles à votre attention ?

    Merci pour ce « bonheur du jour » :
    Il m’évoque Assise et ses fresques,
    Saint-François serait fier de vous !…

  • Bonjour, chère Fiorenza, et merci pour ce commentaire qui me flatte (carrément) puisqu'il évoque "mon" François d'Assise. Soyez bien vigilante en marchant, alors, je serais désolée que vous chutiez à cause de moi !
    Bon samedi !

  • Un peu grâce à vous, Marie, j’admire le ciel du matin
    et, grâce au planétarium tout proche, celui du soir…

    Votre peinture des nuages est toujours si poétique
    que je me suis prise au jeu et vis de plus en plus…
    la tête en l’air !
    Vos oisillons nous émeuvent, peut-être resteront-ils
    dans vos parages, sensibles à votre attention ?

    Merci pour ce « bonheur du jour » :
    Il m’évoque Assise et ses fresques,
    Saint-François serait fier de vous !…

  • "c' est ben vrai, ça", aurait dit le mère Denis. Ce matin, ciel magnifique au lever du jour, chez moi, dans le Var

  • LA mère Denis !!!

  • je confirme !

  • Bonjour, chère Chêne vert, et merci pour ce commentaire. En montagne, les ciels sont encore plus clairement visibles puisqu'il y a moins d'urbanisation. Quelle chance !
    Bon samedi.

  • Contempler les étoiles de cette saison je le fais aussi tous les matins, j'ai la chance d'habiter un hameau où il n'y a jamais eu d'éclairage public donc pas de pollution visuelle. Merci pour ces petits bonheurs du jour, je visualise avec plaisir ces petits oiseaux un peu perdus qui s'encouragent pour chanter de bon matin. Bonne journée

  • Bonjour, chère Manou, et merci pour ce commentaire. Quelle chance de vivre en dehors de l'éclairage public qui est tant polluant, non seulement pour les regards mais aussi pour la faune nocturne.
    Bon samedi.

  • Tu as l'art de nous enchanter, tout t'interpelle et tu le partages si joliment!
    Partout de la vie, des chants naissant et des couleurs.
    Merci, voilà un lundi qui commence vraiment bien !

  • Bonjour, chère Colo et merci pour ce commentaire. Si chaleureux !
    Bon samedi.

  • Bonjour, chère Gazou, et merci pour ce commentaire.
    Contempler permet de se poser un instant, loin du bruit parfois, loin du monde aussi parfois. Mais cesser d'être dans ce mouvement permanent du monde.
    Bon samedi.

  • De longue date, c'est la première chose que je regarde le matin... le ciel. Vous décrivez si bien le vôtre. Quant aux petits oiseaux, ils vous chanteront bientôt une douce mélodie.
    Bon lundi Bonheur du jour

  • Bonjour, chère Denise, et merci pour ce commentaire.
    Les petits oisillons vont bientôt prendre leur envol. Où iront-ils ? Resteront-ils près du potager ?
    Bon samedi.

  • J'adore le lever du soleil chez toi accompagné par les piaillement des petits oiseaux...

  • Bonjour, chère Livia, et merci pour ce commentaire.
    Bon samedi !

  • je suis curieuse, j'aime Frédéric Boyer comme passeur pour les textes anciens alors pourquoi pas relire les évangiles avec une nouvelle traduction
    merci à vous pour cet apport inattendu

  • Bonjour, chère Dominique, et merci pour ce commentaire. Cette traduction de Frédéric Boyer, que je lis régulièrement, est passionnante. Très moderne. Je vous la conseille.
    Bon samedi.

  • Bonjour, chère Petite Verrière et merci pour ce commentaire. Je suis touchée.
    Bon samedi.

  • De bien beaux bonheurs du jour ... comment ne pas avoir envie d'apprendre à chanter aux oiseaux ? Merci à toi et belle journée.

  • Bonjour, chère Verveine sauvage, et merci pour ce commentaire. C'est une belle tâche qu'accomplissent, oui, les parents-oiseaux !
    Bon samedi.

  • Bonjour, chère Marie-Claude, et merci pour ce commentaire. Oui, je le comprends :aimer les ciels, les oiseaux et... la vie.
    Bon samedi.

  • Pour moi, l'observation des oiseaux, c'est mieux qu'un bon film, je ne m'en lasse pas.
    Merci pour ce partage.
    Bonne journée

  • Bonjour, chère Pascale, et merci pour ce commentaire.
    Bon samedi.

  • les oiseaux...un peu comme le feu alors...

  • J'adore vos descriptions ! Quelle merveilleuse façon de commencer ma journée! ! Mon ciel madrilène est étonnant de couleurs,au crépuscule...Ah...et le parfum que dégagent les feuilles mortes, sur le sol...Entre nez bouché et mal de gorge, je trouve le moyen de Res...pirer !! Merci pour partager vos étoiles avec nous, chère Marie.

  • bon rétablissement
    j'aime aussi l'odeur des feuilles par terre ...

  • meilleure santé !

  • Bonjour, chère Nastagio, et merci pour ce commentaire. Votre ciel madrilène est aussi une part de mon ciel varois !
    Bon samedi.

  • Bonjour, chère Mâyâlilâ, et merci pour ce commentaire. Oui, soyons gourmands de la vie !
    Bon samedi.

  • Je me sens complètement solidaire avec ton premier et deuxième bonheurs de ta journée inspirante ! Je note le troisième !
    A bientôt !

  • Bonjour, chère Enitram, et merci pour ce commentaire. En union de contemplation et de lecture, alors !
    Bon samedi.

  • S'émerveiller chaque jour. Les jours sont courts. Les couchers de soleil bien tôt. Je note l'évangile. Bises

  • Bonjour, chère Andrée, et merci pour ce commentaire. L'émerveillement, s'il est une constante de nos jours, nous aide à vivre.
    Bon samedi !

  • Moi aussi je m'émerveille devant cette belle nature..Il faut profiter de toutes ces bonnes choses de la vie
    Bises

  • Bonjour, chère Delphine, et merci pour ce commentaire. Oui, il faut profiter de chaque instant.
    Bon samedi.

  • je m’émerveille devant vos mots au quotidien et j'aime particulièrement ces pages se rapportant au ciel. Il y tant de poésie dans vos étoiles.

  • Bonjour, chère Sedna, et merci pour ce commentaire. La poésie est un appui au quotidien, vous le savez bien.
    Bon samedi.

  • Bonjour, chère Gaëtane, et merci pour ce commentaire.
    Bon samedi.

  • Le cciel changeant, les oiseaux qui découvrent le monde, une bonne lecture, tous ces petits plaisirs il faut les engranger absolument !
    Belle journée chez toi

  • Bonjour, chère Marine, et merci pour ce commentaire. Oui, engrangeons, pour les moments moins faciles !
    Bon jeudi.

  • Bonjour, chère Giovinetta, et merci pour ce commentaire. Et les autres !
    Bon jeudi.

Écrire un commentaire

Optionnel